Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

Remiremont, Féminines et Nationaux

Communiqués

Blandine DUFRENE et Paul PINTO Champions de FranceWeek-end animé et éprouvant pour les nationaux. Si les titres sont décernés pour les féminines et les 125 4T tout reste à faire dans la plupart des catégories restantes à l’image des vétérans et des nationaux 1. Féminines : 1er titre national pour Blandine DUFRENE. La fougue et l’engagement physique de Blandine DUFRENE (Enduro Academie-GasGas) l’amène sur la plus haute marche du podium provisoire 2 journées avant la fin du championnat. En permanente progression, Blandine touche au but qu’elle s’était fixé en début de saison. La tâche fut simplifiée suite aux absences à plusieurs reprises de ses concurrentes directes, Audrey ROSSAT (KTM), Marion GIMBERT (KTM) et Géraldine FOURNEL (KTM). La principale rivale de la nouvelle Championne de France, Juliette BERREZ (TM Racing) ne pouvait rien face au rythme imprimé par Blandine. Samantha TICHET (MCL-Husqavarna) retrouve la joie du podium comme sur l’épreuve de Saint Cirgues en Montagne. 50cm3, Espoirs 125 2T, 125 4T : la relève de l’enduro Français Après avoir dominé la saison 2010 avec un titre à la clé en 50cm3, c’est en 125-4T que Paul PINTO (EC2M-Honda) revient sur le devant de la scène en 2011. Ses 68 points d’avance sur son coéquipier Yvan MARIUS (EC2M-Honda) le sacre dès l’avant dernière épreuve. Toujours un pilote EC2M aux avant-postes dans les catégories “jeunes”. Ludovic RAHAL (EC2M-Honda) prend le même chemin que Paul Pinto en dominant largement ses adversaires. Rien n’est joué mais son avance sur Luc MALIGES (MCL-Husqvarna) lui permet d’envisager le titre dès le samedi lors de la finale au Puy en Velay dans la catégorie des 50cm3. Laurent FATH (EC2M-Honda). La toute nouvelle classe 125-2T rencontre un engouement identique aux épreuves précédentes. Révélatrice de la relève de l’enduro, on comptait 25 pilotes au départ. La sélection rigoureuse de Michel Merel mène son team une nouvelle fois à la plus haute marche du podium. Du 125-4T au 125-2T, Jeremy CARPENTIER (EC2M-Honda) s’est rapidement adapté pour s’affirmer dès la première épreuve comme l’homme à battre. Son nouveau doublé ce week-end en est la meilleure preuve.Sylvain FOURNIER (KTM) et Jeremy MIROIR (Yamaha) ont alterné les secondes et troisième positions. Ce n’est pas une surprise pour Fournier, mais la performance de Miroir est à souligner pour sa première participation au Championnat de France. Nationaux 1, 2 et 3 Loic MINAUDER (GasGas) conserve la tête du provisoire, il perd de l’avance suite au très bon week-end d’Eric LORRAIN (Yamaha) qui gagne le dimanche et score une belle deuxième place le samedi. Kevin PANIS (Sherco) baisse d’un cran par rapport au début de saison et se passe au troisième rang des Nationaux E1. Passé le trio de tête, les poursuivants sont loin au classement et ne seront plus en mesure d’inquiéter le trio Minaudier, Lorrain et Panis. En national 2, sans sa contre-performance du dimanche dans la SP2, Fabien COUDERC (Honda) aurait pu faire définitivement le break. Avec 7 manches remportées depuis le début de la saison, Couderc est le phénomène 2011 en national. Ses temps le place souvent dans le top 10 en élite. Martin VIGNAL (GasGas) remporte sa première journée. Le duo de tête prend les devants et ne sera plus rejoint. Chez les Nationaux 3, Yoan VOLDOIRE (KTM) continu à enchaîner les doublés. Seule la première manche lui a échappé. Yann COMIOTTO (KTM) se fait un peu plus distancer mais creuse à son tour l’écart sur Alan BEAULIEU (KTM)