Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

PRIVAS (07) – Retour en Ardèche

Privas (07)
Communiqués

Six semaines après l’ouverture sous le soleil du Var, le Championnat de France d’Enduro 24MX va faire route le week-end prochain vers l’ Ardèche pour la seconde épreuve de la saison. C’est Privas, la préfecture de ce département, qui accueillera l’évènement, organisé par le MC Privadois qui travaille sur cette édition depuis déjà six mois. Poussée par Christian Mialle, le président du club, l’équipe de bénévole concocte une course magnifique. Le moto club, qui en sera cette année à sa 42ème organisation, est toujours animé de la même énergie et n’hésite pas à se renouveler. C’est cette fois une toute nouvelle spéciale qui sera le point d’orgue du week-end, perchée sur les terres du pilote local, Antoine Basset, et qui offrira un panorama superbe sur les environs. 

Le reste du parcours ne sera pas moins intéressant avec un tracé de 70 km qui culminera aux alentours de 800 mètres d’altitude et arpentera des sols généreusement revêtus de pierres volcaniques qui ne devraient pas laisser beaucoup de repos aux pilotes engagés. Ils seront 400 à prendre le départ de cette seconde épreuve d’un championnat dont le succès ne faiblit pas.

 

Le profil du parcours :

Départ – Paddocks – Administratif – Privas (GPS – 44°43’23.00’’N 4°36’27.36’’E ) Lien Google Map

Spéciale 1Rochessauve(GPS – 44°41’02.27’’N 4°35’59.15’’E ) Lien Google Map : Spéciale mixte typée ligne et banderolée

Spéciale 2Privas (GPS – 44°42’48.53’’N 4°36’32.95’’E ) Lien Google Map : Extrême naturelle

CH1 – Paddock

CH2 – sans ravitaillement

CH3- sans ravitaillement

Spéciale 3 – Pranles (GPS – 44°46’43.21’’N 4°34’51.34’’E ) Lien Google Map : Spéciale banderolée typée prairie

CH4 – Retour Paddock

3 tours pour les pilotes Elite, 2 tours pour les nationaux.

 

Elites :

Le pilote B2R-Fantic Loïc Larrieu a fait un retour remarqué sur le Championnat de France et pris l’ascendant dans la catégorie E1 au Luc avec un très beau doublé. Il aura pour mission de confirmer ce résultat entre les banderoles ardéchoises qu’il connaît bien, pour y avoir livré une bataille mémorable avec Mathias Bellino en 2018. Derrière Larrieu au provisoire, Anthony Geslin (Atomic Moto) et Till DeClercq (Dafy Enduro Team) tenteront de se départager, mais il y a fort à parier qu’ils sauront maintenir le suspens tout au long des deux journées de course.  

Chez les E2, la course s’annonce très ouverte. On a vu au Luc la domination du jeune Zach Pichon (Sherco factory) qui s’est imposé à l’issue du premier jour, avant d’aller chercher un podium au forceps le dimanche, souffrant d’une blessure contracté la veille. Hugo Blanjoue (Elite Moto 15), champion sortant, s’est lui imposé le dimanche et partage avec Pichon la tête du provisoire. Enfin, la troisième variable de l’équation, et pas des moindres, Théo Espinasse (OxMoto Beta) a toutes les cartes en main pour aller signer une première victoire à Privas, et ne pointe qu’à une longueur derrière les deux co-leaders. 

Enfin, les grosses cylindrées ne seront pas en reste, grâce notamment aux exploits attendus de Léo Le Quéré (Sherco Academy) qui a impressionné par sa vitesse tous les observateurs lors de la première épreuve. Assis confortablement dans le fauteuil de leader E3, il s’est cependant blessé sur le championnat du Monde et ne sera peut-être pas à 100% à Privas. Antoine Basset (Atomic Moto), second du provisoire à égalité avec Luc Fargier (OxMoto Beta) aura à cœur de briller sur ses terres. L’ ardéchois fera tout pour aller chercher une victoire devant un public qui sera tout acquis à sa cause. 

 

JUNIOR

Chez les Junior 1, le pilote de la Sherco Academy Thibault Giraudon a pris l’ascendant dès la première épreuve en montant à deux reprises sur la plus haute marche du podium. Il cumule déjà dix points d’avance sur ses poursuivants direct, Florian Baratange (DAFY Enduro Team) et Léo Joyon (Atomic Moto) .

En JE2, c’est Yann Dupic qui a occupé le devant de la scène. Auteur lui aussi d’un doublé, le pilote Elite Moto 15 KTM a réussi à prendre le meilleur sur Mathis Juillard (X-Centric Raw Motorsport TM). Ce dernier devra aller chercher dans ses retranchements pour refaire son retard et ne pas laisser s’échapper sa cible.  

Kilian Irigoyen (Atomic Moto) se présentera à Privas en patron incontestable de la catégorie Junior 3. Il a remporté les deux premières journées de course très facilement, et il est difficile d’imaginer son leadership contesté tant le basque est rapide. Les pronostics sur la distribution des places sur le podium seraient plus hasardeux, Adrien Marchini et Louis Badal de la Sherco Academy, ainsi que Pierre Faveyrial (Elite Moto 15-KTM) s’y sont fait une place au Luc, qu’ils tenteront de conserver. 

Féminine

C’est une tempête que connaît la catégorie féminine. La multiple championne de France et solide leader du provisoire chez les femmes Justine Martel s’est malheureusement blessée à l’épaule lors de la tournée ibérique du championnat du monde et devra se tenir à l’écart des banderoles pour plusieurs mois. Une grosse déception pour la pilote du team Elite Moto 15, qui ouvre la voie à de très nombreuses candidates à la victoire. Avec deux secondes places au Luc, Mauricette Brisebard se trouve dans la position le plus favorable pour tirer au mieux son épingle du jeu. Attention cependant, derrière elle pointe un groupe de cinq pilotes, mené par Marie Froment et Morgane Perez, qui se tiennent en seulement 2 points.

Le MC Privadois peaufine les tous derniers détails et nous donne rendez-vous dès vendredi soir pour la présentation des équipes, avant le début des hostilités, samedi matin. Départ de la course prévu à 8h00 pour les premiers à s’élancer, les pilotes de la catégorie Elite 2. Ne manquez rien de la course en vous connectant sur le live et sur la page Facebook Enduro France