Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

UZERCHE – JOUR 1

Communiqués

La ville d’ Uzerche donnait le départ ce matin de la 4ème épreuve du Championnat de France d’Enduro 24MX. Cette première journée, malgré une chaleur écrasante qui a mis à l’épreuve les organismes, s’est déroulée parfaitement, grâce notamment à la maîtrise et à l’expérience du Moto Club Uzerchois, habitué à ces événements.

Sur le plan sportif, il aura fallu beaucoup de vigilance et de concentration aux pilotes. L’absence de pluie depuis plusieurs semaines dans la région a rendu le terrain particulièrement sec et ils ont dû composer avec une poussière omniprésente. Beaucoup de chutes et des victoires de catégories qui ont été difficiles à aller chercher. Le britannique Nathan Watson s’impose en E1, Loïc Larrieu l’emporte non sans difficultés en E2, et Antoine Basset renoue avec la victoire chez les E3. Du coté des juniors, c’est Jérémy Miroir qui signe sa première victoire de la saison. Enfin, Juliette Berrez gagne la journée chez les féminines.

CATÉGORIE E1

Le pilote britannique Nathan Watson (KTM) était venu à Uzerche, en compagnie de son compatriote Jamie Mac Canney (Yamaha), pour se mesurer au pack français et préparer au mieux la finale du mondial à Cahors dans 2 semaines. Visiblement, les spéciales françaises n’impressionnent pas le talentueux britannique, il remporte la victoire  du jour en passant devant Marc Bourgeois (Yamaha-Outsiders) dans l’ultime chrono.

Ce dernier prend donc une seconde place et s’empare en même temps de la tête du classement provisoire. La mauvaise opération est pour Julien Gauthier (Yamaha-B2R). Encore ennuyé par une blessure au poignet, il ne peut faire mieux que 4ème et voit Bourgeois lui prendre des points précieux pour la course au titre.

Bonne journée pour Romain Boucardey. Le pilote de la structure Ridercamp – Yamaha continue à prouver sa légitimité aux avant-postes de la catégorie E1, il est troisième ce soir.

CLASSEMENT E1

–1/ Nathan Watson

– 2/ Marc Bourgeois

– 3/ Romain Boucardey

CATÉGORIE E2

En E2, c’est logiquement le duo composé de Loïc Larrieu (Yamaha Outsiders) et de Mathias Bellino (Husqvarna) qui a animé la course. Mieux parti, Larrieu bouclait le premier tour en tête, mais voyait vite revenir sur lui un Bellino remonté, qui virait en première position à l’entame de l’ultime boucle. Le mano-à-mano a tourné à l’avantage (très léger) de Larrieu, qui malgré une meilleure performance de Bellino dans le dernier chrono, conserve la tête de la course pour un peu plus de 2 secondes. Au provisoire, il creuse encore un peu plus l’écart

Ils sont rejoints sur le podium par Jérémy Tarroux (Sherco) qui n’est pas parvenu à prendre le bon wagon et n’a pas été en mesure d’inquiéter ses 2 principaux concurrents.

Derrière, Pierrick Roncin prend la 4ème place et sécurise de fait cette même position au provisoire.

CLASSEMENT E2

– 1/ Loïc Larrieu

– 2/ Mathias Bellino

– 3/ Jérémy Tarroux

 

CATÉGORIE E3

En E3 , un suspens entier aura perduré jusqu’à la toute fin de journée. C’est tout d’abord Jérémy Joly (KTM) et Romain Dumontier (Yamaha) qui prenaient le large, distançant un Antoine Basset (KTM) pas vraiment dans le coup lors du premier tour.

Les choses évoluaient rapidement dans le second tour avec une chute de Dumontier, permettant le retour de Basset et offrant à Joly une avance plus confortable. Dans l’ultime boucle, c’est justement Jérémy Joly qui, à son tour, partait à la faute, ramenant quasiment tout le trio de tête sur un pied d’égalité avant de s’élancer sur la dernière spéciale.

C’est au final Antoine Basset qui l’emporte avec une infime avance sur un Dumontier qui court encore après une victoire qu’il effleure à chaque course. Joly termine à la 3ème place.

Manu Albepart (BETA), qui revenait de blessure, prend la 4ème place, juste devant son co-équipier Pierre Vissac.   

CLASSEMENT E3

– 1/ Antoine Basset

– 2/ Romain Dumontier

– 3/ Jérémy Joly

 

CATÉGORIE JUNIOR

Il était passé à plusieurs reprises à une encablure de la victoire, c’est désormais acquis. Jérémy Miroir (Husqvarna) signe ce soir son premier succès dans la catégorie Junior. Une victoire nette avec une avance de plus de 20 secondes sur Théo Espinasse (Sherco Academy), second du jour, qui réalise aussi un très bon coup.

La journée a été nettement moins bonne pour 5 pilotes junior qui écopent de pénalités après s’être trompé sur le parcours et avoir pointé en retard. Parmi eux, les trois premiers du classement provisoire, Anthony Geslin (EEAT-Yamaha), Kirian Mirabet (Sherco Academy) et David Abgrall (EEAT) qui ne marquent du coup aucun point aujourd’hui. Pas de quoi bouleverser le classement tant l’avance qu’ils avaient cumulée était importante. Seul Abgrall voit Jérémy Miroir lui subtiliser sa 3ème place.

Sur la troisième place du podium, on retrouve Hugo Blanjoue (KTM) qui confirme sa bonne forme du moment, après sa victoire à Saint-Agrève.  

CLASSEMENT JUNIOR

– 1/ Jérémy Miroir

– 2/ Théo Espinasse

– 3/ Hugo Blanjoue

 

CATÉGORIE FÉMININE

Du coté des femmes, on a assisté aujourd’hui à la revanche de Juliette Berrez (Yamaha). Alors qu’ Audrey Rossat (Husqvarna) avait réalisé le break en prenant un peu d’avance au classement provisoire, elle voit aujourd’hui Berrez s’imposer de manière autoritaire en remportant la totalité des chronos du jour. Une performance qui la ramène à seulement 3 points de la tête du classement occupée par la normande.

Sur le podium à leurs cotés ce soir, on retrouve avec plaisir une ancienne pensionnaire régulière des podiums du championnat, Marion Gimbert. Retirée du championnat depuis 2 ans, elle est venue se faire plaisir et nous démontré qu’elle n’a rien perdu de sa vitesse.

 
CLASSEMENT FÉMININES

– 1/ Juliette Berrez

– 2/ Audrey Rossat

– 3/ Marion Gimbert

 

CATÉGORIE CONSTRUCTEUR

Encore une victoire à mettre au crédit de la marque au diapason. Grâce aux temps cumulés de Marc Bourgeois et Loic Larrieu, Yamaha gagne la journée et s’envole en tête du classement provisoire. Derrière eux, la seconde place du jour est occupée par Husqvarna. TM est troisième.  

CLASSEMENT CONSTRUCTEUR

– 1/ YAMAHA

– 2/ HUSQVARNA

– 3/ TM

 

TROPHÉE MORACO ELITE

Loic Larrieu continue son chemin en tête du trophée Moraco. Une fois encore, c’est lui qui a signé le meilleur cumul de temps sur la spéciale en ligne. Il augmente encore son capital de points et son avance au classement provisoire d’un trophée qui lui est, sauf grosse surprise, promis.  

On attends des températures un petit peu plus raisonnables pour demain, cependant le terrain s’est beaucoup creusé et ne devrait pas épargner les pilotes. On se rapproche de la fin de saison et rien n’est encore joué, loin de là. La journée de demain pourrait être capitale pour la course au titre. Pour suivre ça au plus près, restez connectés sur la page Facebook Enduro France et sur le live  https://enduro-france.a3web.fr/live/