Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

SAINT-JEAN-D’ANGELY (17) – Le MC Angérien remet le couvert

Saint Jean d’Angély (17)
Communiqués

Après une première organisation brillamment réussie en 2019, le MC angérien organisera de nouveau une épreuve du Championnat de France d’ Enduro à Saint-Jean d’Angely le week-end prochain. Comme lors de la course précédente, le paddock sera installé autour du célèbre circuit de Motocross du Puy de Poursay, qui est régulièrement le théâtre de très gros évènements de motocross internationaux. L’équipe du MC angérien, réunie autour de Jean-Marie Boissonot, son président, est aussi parfaitement rodée aux particularités de l’enduro car ils organisent chaque année l’enduro des bois, et ce depuis plus de quarante ans.

Si le tracé prévu offre un relief qui devrait s’avérer moins usant que lors des épreuves précédentes, il aura la particularité d’offrir quatre spéciales par tour, soit un total de douze chronos pour les pilotes elites et huit pour les nationaux.

 

Le profil du parcours :

Départ – Paddocks – Administratif – Circuit de Motocross (GPS – 45°55’28.48’’N 0°34’4.04’’O ) Lien Google Map

Spéciale 1La Bugere(GPS – 45°55’25.28’’N 0°34’6.97’’O ) Lien Google Map : Spéciale mixte banderolée et sous-bois

Spéciale 2Saint-Hilaire –  (GPS – 45°52’43.9’’N 0°33’16.21’’O ) Lien Google Map : Spéciale mixte banderolée et sous-bois

CH1 – Saint-Hilaire – (GPS – 45°52’35.1’’N 0°33’23.33’’O ) Lien Google Map

Spéciale 3 – Saint-Hilaire –  (GPS – 45°52’35.36’’N 0°33’16.48’’O ) Lien Google Map : Spéciale banderolée

Spéciale 4 – Circuit de Motocross (GPS – 45°55’29.53’’N 0°34’12.98’’O ) Lien Google Map : Circuit de MX aménagé

CH2 – Retour Paddock

3 tours pour les pilotes Elite, 2 tours pour les nationaux.

 

Elites :

Le pilote B2R-Fantic Loïc Larrieu aura à Saint-Jean l’occasion de faire le break et de s’ouvrir une voie royale vers un titre de Champion de France E1. Avec déjà 16 points d’avance sur ses concurrents, un nouveau doublé lui permettrait de porter cet écart à plus de vingt points et de pouvoir compter sur un joker lors des épreuves suivantes. Une situation relativement confortable, différente de celle de ses deux poursuivants, Anthony Geslin (Atomic Moto) et Till DeClercq (Dafy Enduro Team) qui partagent la seconde place du provisoire et vont devoir tenter de se départager. 

La course des E2 est, depuis le début de la saison, celle qui nous maintient le plus en haleine, avec un trio de pilotes qui se tiennent dans un mouchoir de poche. Zachary Pichon (Sherco), en tête, ne compte qu’un point d’avance sur Hugo Blanjoue (Elite Moto 15 – KTM), à égalité de points avec Théo Espinasse (OxMoto Beta). Malheureusement, ce dernier vient de se blesser au Trèfle Lozérien et ne pourra pas défendre ses chances en Charente-Maritime.

Léo Le Quéré sera encore le favori de la catégorie E3 à Saint-Jean. Si l’on avait des doutes sur ses performances peu après son opération du dos, la course que le pilote Sherco Academy a réalisé à Privas les a balayé. Avec une victoire et une seconde place, il s’est encore un peu plus échappé au provisoire et compte 10 points d’avance sur Antoine Basset (Atomic Moto). L’ardéchois qui a retrouvé le chemin de la victoire sur ses terres à Privas se relance, mais devra continuer à se méfier du fulgurant pilote OxMoto Beta, Luc Fargier, capable lui aussi, d’aller chercher le sommet de la boite.

 

JUNIOR

Thibault Giraudon a clairement été le plus fort des Juniors E1 lors des deux premiers rendez-vous. Le pilote fidèle depuis de nombreuses années à la Sherco Academy a déjà remporté trois victoires et culmine au sommet du provisoire. La lutte pour les accessits aura surtout lieu entre Léo Joyon (Atomic Moto) et Florian Baratange (Dafy Enduro Team) qui tiennent tous les deux le deuxième rang de ce classement. Ils devront aussi se méfier du jeune pilote B2R-Fantic Clément Clauzier, à 7 point derrière eux.

Du coté du JE2, c’est un carton plein réalisé par Yann Dupic (Elite Moto 15- KTM) depuis le début de la saison. 40 points de marqués, soit quatre victoires consécutives et un statut d’ultra favori qui a un gout de revanche pour lui qui avait été écarté de la course sur blessure l’an passé. Mathis Juillard (X-Centric Raw Motorsports TM), champion en titre E3, occupe quant à lui la deuxième place de ce classement, et va tout faire pour conquérir cette première victoire qu’il attend cette année.

A l’image de Dupic en JE2, le basque Kilian Irigoyen (Atomic Moto) réalise la même performance dans la catégorie Junior E3. Il n’a jamais été inquiété cette saison et s’est imposé à quatre reprises. Moins rapide mais tout aussi régulier, le corse Adrien Marchini (Sherco Academy) est monté à chaque fois sur la seconde marche du podium, un rang qu’il occupe logiquement au provisoire, devant son coéquipier Louis Badal. 

Féminine

On n’ose plus imaginer ce que peut encore nous réserver la catégorie féminine. Suite à l’absence de la favorite de l’épreuve, Justine Martel (Elite Moto 15 – KTM) à Privas, et à la difficulté de cette épreuve qui a provoqué un grand nombre d’abandons, les classements n’ont cessé de changer. A Saint-Jean d’ Angely, c’est Andrea Degiovanni qui se présentera en leader du provisoire. Malgré qu’elle n’ait pas encore de victoire à son actif, elle a été la plus régulière et est parvenu à déjouer les difficultés de l’épreuve ardéchoise. Justine Geisler, victorieuse le samedi à Privas avant d’être contrainte à l’abandon le dimanche, occupe la seconde place du classement et a toujours de bonnes chances de figurer en tête, tout comme Marine Lemoine, qui a fait un brillant retour sur l’épreuve précédente.

Le MC angérien nous donne rendez-vous dès samedi matin pour une course qui débutera à 8h30, dans un des plus hauts lieux du tout-terrain hexagonal. Ne manquez rien de la course en vous connectant sur le live et sur la page Facebook Enduro France