Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

MOIRANS-EN-MONTAGNE – UN ENDURO EXIGEANT

Communiqués

A 8h30 ce matin, les pilotes de la catégorie E1 s’élançaient de Moirans-En-Montagne et ouvraient officiellement cette quatrième épreuve du Championnat de France d’Enduro 24MX. Finalement, les orages tant redoutés auront épargné l’événement. Même si le soleil n’a fait son apparition qu’à la toute fin de la course, les conditions sont restées bonnes et les pilotes ont pu profiter à plein du tracé exceptionnel préparé par le Moto Club Moirans-En-Montagne. Un parcours aussi beau qu’usant, à en juger par les visages creusés à l’arrivée au parc fermé. Coté spectateurs, il y a eu beaucoup de monde pour apprécier le spectacle,au coeur des trois superbes spéciales proposées.

Sur ces spéciales justement, on a assisté à une démonstration de la part de Julien Gauthier qui s’impose brillamment en E1. Loïc Larrieu gagne le E2 et Christophe Nambotin remporte une nouvelle fois le E3. Coté Juniors, c’est Théo Espinasse, Hugo Blanjoue et David Abgrall qui s’imposent respectivement en J1, J2 et J3. Enfin, Justine Martel remporte la journée chez les féminines.

 

 

CATÉGORIE E1

Julien Gauthier (Yamaha-B2R) commence à toucher du doigt le titre de champion de France E1. Avec une nouvelle victoire aujourd’hui, on voit mal comment cette couronne pourrait lui échapper à la régulière. Sur des spéciales qui lui convenaient visiblement à merveille, l’auvergnat ne s’est pas contenté d’aller chercher une victoire lors de cette première journée de course, il a littéralement assommé ses concurrents, remporté toutes les spéciales, et occupé pendant plus de la moitié de la course la tête du scratch.

Thomas Dubost (KTM) continue sur la bonne dynamique entamée à Saint-Agrève et prend pour la seconde fois consécutive la deuxième place du jour en E1. Une position qui lui permet de faire une très bonne affaire au provisoire, dont il occupe désormais le second rang. Une seconde place qu’il prend à Jérémy Miroir (Husqvarna). Ce dernier a beaucoup chuté aujourd’hui et s’est blessé dans le dernier tour, il ne pointe ce soir qu’en 5ème position.

Sur la troisième marche du podium, on retrouve avec plaisir un pilote qui faisait un retour remarqué sur le championnat de France, Kévin Rohmer (Yamaha – B2R). L’alsacien faisait partie des meilleurs pilotes du championnat, et n’a visiblement pas perdu la main. 

 

CLASSEMENT E1

–1/ Julien Gauthier

– 2/ Thomas Dubost

– 3/ Kevin Rohmer

 

CATÉGORIE E2

Dès la première spéciale du jour, le duel entre Mathias Bellino (Honda-RedMoto) et Loïc Larrieu (Yamaha Outsiders) à tourné à l’avantage de Larrieu. Bellino lui concède d’emblée 15 secondes, qu’il ne sera jamais en mesure de combler, malgré quelques très bon chronos. C’est donc le pilote Yamaha qui s’impose avec plus de 20 secondes d’avance sur lui. A la vue des résultats des courses précédentes, il se pourrait que la tendance s’inverse encore une fois demain, réponse dans 24 heures ! 

Derrière les deux hommes, on retrouve l’ardéchois Antoine Basset (GasGas) qui retrouve le podium après sa contre-performance de Saint-Agrève, et prend un peu d’air au provisoire sur Pierre Vissac (BETA), 4ème du jour.

 

CLASSEMENT E2

– 1/ Loïc Larrieu

– 2/ Mathias Belino

– 3/ Antoine Basset

 

CATÉGORIE E3

La hiérarchie est parfaitement respectée chez les E3, une catégorie qui voit une nouvelle fois Christophe Nambotin s’imposer au terme d’une journée durant laquelle il a du composer avec une belle opposition du basque Anthony Geslin (BETA). Dans le premier tour, ce dernier a en effet réussi à rouler dans des temps très proches de ceux du normand, performance remarquable quand on connait ses performances exceptionnelles. Geslin monte donc sur la seconde marche du podium, une position qu’il connait bien, c’est sa 6ème cette saison. Enfin, Romain Dumontier (Yamaha- Dumontier racing), moins à l’aise dans les cailloux du Jura, complète le podium.

CLASSEMENT E3

– 1/ Christophe Nambotin

– 2/ Anthony Geslin

– 3/ Romain Dumontier

 

CATÉGORIE JUNIOR

Chez les Junior E1, Théo Espinasse (Sherco Academy) réalise probablement la meilleure opération de la journée.  En s’imposant aujourd’hui et en profitant de la course catastrophique du leader de la catégorie, le belge Antoine Magain (KTM), qui ne parvient pas à faire mieux que 9ème, il prend la tête du provisoire et inverse totalement le rapport de force qui opposait ces 2 pilotes. 

Hugo Blanjoue, le pilote officiel KTM, managé par Eric Bernard, n’en finit pas de cumuler les succès. Il remporte aujourd’hui sa 6ème victoire de la saison chez les Juniors E2 et cumule désormais plus de 20 points d’avance au provisoire sur le second, Léo Le Quéré (TM). Ce dernier monte sur le podium du jour, mais pas à la seconde place à laquelle il était habitué. Il est troisième. La seconde place revient à Till De Clerq (Husqvarna). Auteur d’une journée très solide, il signe là son meilleur résultat de la saison. 

A l’image du duel Larrieu/Bellino en E2, la catégorie Junior E3 connait elle aussi la même situation. David Abgrall (Sherco Academy) et Valérian Debaud (Husqvarna) ont toutes les peines du monde à se départager. Aujourd’hui, c’est le breton Abgrall qui l’emporte face a son adversaire qui aura été trop irrégulier pour venir chercher la gagne. Rendez-vous demain pour la revanche.

CLASSEMENT JUNIOR E1

– 1/ Théo Espinasse

– 2/ Alexis Beaud

– 3/ Matthew Vanoevelen

CLASSEMENT JUNIOR E2

– 1/ Hugo Blanjoue

– 2/ Till Declercq

– 3/ Léo LeQuéré

CLASSEMENT JUNIOR E3

– 1/ David Abgrall

– 2/ Valerian Debaud

– 3/ Xavier Flick

 

CATÉGORIE FÉMININE

Justine Martel (KTM) s’impose logiquement chez les filles. Elle qui mène le championnat depuis la journée d’ouverture a cependant eu plus de mal à aller chercher cette victoire que lors des épreuves précédentes. La faute à une très belle résistance de sa dauphine au classement provisoire, Juliette Berrez (Yamaha). Cette dernière prend la seconde place du jour, mais ne concède qu’une poignée de secondes. 

Elodie Chaplot (Sherco Academy) conserve ses habitudes, et vient à nouveau fouler le podium, sur la troisième marche. 

CLASSEMENT FÉMININES

– 1/ Justine Martel

– 2/ Juliette Berrez

– 3/ Elodie Chaplot

 

CATÉGORIE CONSTRUCTEUR

Yamaha continue sa série de victoire en remportant aujourd’hui la catégorie constructeur. Pour la troisième fois consécutive, le constructeur aux diapasons s’impose à GasGas et remonte petit à petit sur celui qui a dominé toute la première moitié de saison. Ils ne comptent désormais plus que 3 points de retard sur le leader.

CLASSEMENT CONSTRUCTEUR

– 1/ Yamaha

– 2/ GasGas

– 3/ KTM

 

CHALLENGE TEAM NATIONAL MORACO

Avec une nouvelle victoire à leur actif, les membres du team Sherco Academy prennent un sérieux avantage sur la victoire finale du challenge team national Moraco. Ils s’imposent devant GasGas et Yamaha-B2R et prennent le large en tête du provisoire. 

CLASSEMENT CHALLENGE TEAM NATIONAL MORACO

– 1/ Sherco Academy

– 2/ B2R

– 3/ GasGas

 

Demain, certains leaders auront l’occasion de marquer de gros points pour s’assurer une épreuve finale plus confortable. Cependant, sur un tracé jurassien des plus exigeants, ils devront rester concentrés afin d’éviter des erreurs qui pourraient leur faire perdre toute leur avance.

Rendez-vous sur le live https://enduro-france.a3web.fr/live/ ou sur la page Facebook Enduro-France demain matin à partir de 8h30