Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

L’équipe de France maîtrise la course

Communiqués

L’Equipe de France maîtrise la courseDeux jours. Seulement deux jours à tenir pour l’équipe de France. Même si personne dans le paddock n’ose s’aventurer à évoquer la victoire, force est de constater que l’équipe de France domine largement ses concurrents. Les filles ne sont pas en reste avec une avance presque indécente de 23 minutes. Les juniors, eux, terminent une journée moyenne ponctuée de galères dans laquelle ils laissent la 3ème place aux Etats-Unis.Catégorie Trophée : Les jours se suivent et se ressemblent pour l’équipe trophée qui a encore une fois dominé toutes les catégories. Antoine Meo (Husqvarna) et Johnny Aubert (KTM) s’imposent respectivement en E1 et E2. En E3, c’est le retour aux avant-postes de Christophe Nambotin (GAS-GAS) qui se rapproche un peu plus du niveau qu’on lui connait. Il gagne la journée devant Sébastien Guillaume (Husqvarna). Un constat s’impose à l’arrivée des pilotes, cette quatrième journée a été des plus éprouvantes. Les visages creusés par la fatigue en témoignent. Rodrig Thain (TM), qui a connu des soucis mécaniques hier, revient sur le devant de la scène avec de très bons temps aujourd’hui,et se classe second en E2 derrière Johnny Aubert. Il revient sur sa course : “Dès Le second jour, j’ai commencé à avoir des soucis avec mon amortisseur. Je ne l’ai pas diagnostiqué de suite, pensant que ça venait peut-être de moi et j’ai perdu un peu confiance. Aujourd’hui, avec un amortisseur neuf, je retrouve la place qui est la mienne et je me fais plaisir. Maintenant il va falloir assurer, jouer à fond la course d’équipe pour éviter de brûler un joker inutilement. Je n’ai de toute façon plus d’intérêt au classement individuel”.Antoine Meo sort encore la grosse attaqueChristophe Nambotin gagne sa catégorie et retrouve le sourire.Rodrig Thain retrouve un classement à son niveau aujourd’huiCatégorie Junior: Journée difficile pour les juniors qui perdent la 3ème place au profit des Américains. Après trois jours d’excellents chronos, Romain Dumontier (Husqvarna) accuse un peu le coup. Il a souffert de maux de tête une bonne partie de la journée et une chute lui a fait perdre de précieuses secondes. Antoine Basset (Husqvarna), régulier toute la semaine, continue à assurer son rôle au mieux en signant de bons temps. Pierre Pallut (KTM), lui aussi régulier dans ses chronos, a vécu une journée de galères, il nous la raconte: “Ce matin, ça partait mal. Quand je me suis levé, j’étais fiévreux, grippé. Puis en arrivant au paddock, je me rends compte que j’ai oublié mon casque à l’hôtel et pris 2 gants gauches, la totale! Heureusement, Fabien Planet a fait l’aller-retour pour me dépanner, puis ma fièvre est tombée durant la journée. Pour couronner tout ça, je me déconcentre et chute dans le dernier CH ou je plie mon guidon et prends un sérieux coup sur la rotule. Il faut dire que le parcours est particulièrement épuisant et que nous avons l’habitude des courses qui durent 2 jours. Ici, on encaisse à peu prés bien le 3ème jour, mais aujourd’hui ça devient très dur.”Antoine Basset sur l’un des rares sauts du tracé.Guidon neuf pour Pierre Pallut demain.Catégorie Féminine: Seulement 8 filles à l’arrivée ce soir. La difficulté du parcours de ce 4ème jour est telle que même nos françaises, qui paraissent les mieux armées physiquement et techniquement, sont complètement épuisées. Cet épuisement n’est pas vain, puisqu’elles infligent une vrai correction aux rescapées des autres sélections. Elles ont plus de 23 minutes d’avance sur les américaines. Elles s’imposent logiquement aux trois premières places de la journée, Ludivine Puy (GAS-GAS) en tête, suivie par Blandine Dufrêne (GAS-GAS) et Audrey Rossat (GAS-GAS). Au programme demain, un parcours nouveau qui empruntera des spéciales déjà roulées les jours précédents, que les pilotes connaissent donc bien. Seul changement, le bourbier de la cross test d’Ichaqueo sera supprimé. Il est fort probable que tous, en particulier nos adversaires, auront les yeux rivés sur nos équipes pour traquer le moindre signe de défaillance. Malgré l’épuisement, Blandine Dufrêne garde le sourire.Audrey Rossat dans la forêt de Cointzo.Résultats :Trophée :1 – France – 2 – Italie à 7’26” – 3 – Finlande à 12’14” Juniors : – 1 – Espagne – 2 – Suède à 4’55” – 3 – USA à 7’18” – 4 – France à 7’39”Féminines :1 – France – 2 – USA à 23’14” – 3 – Suède à 26’31” Retrouvez tous les temps en direct sur http://www.isde-live.info/