Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

La Pression monte !

Communiqués

Dans une dizaine de jours, tous les amoureux de la moto tout-terrain ont rendez-vous dans le Var, au Luc-En-Provence, pour l’ouverture du Championnat de France d’ Enduro 24MX. Cette année, la liste des pilotes engagés en Elite est particulièrement savoureuse, tant elle est riche en talents et en palmarès, et habilement équilibrée entre les trois catégories phares.


En E1, c’est Loïc Larrieu qui signera son grand retour dans l’hexagone. Il fera sa toute première apparition au guidon de la Fantic sur une épreuve française, et, même s’il est resté longtemps écarté de la compétition, il reste le grand favori de cette catégorie des petites cylindrées.Il aura face à lui un bon nombre d’outsiders. Till De Clercq, pilote du DAFY Enduro Team qui avait brillé la saison dernière, mais aussi Anthony Geslin, le basque du team Atomic Moto compteront parmi les plus dangereux. Il faudra aussi veiller les performances du jeune KIlian Lunier, qui fera son entrée chez les Elite après son titre Junior, et de Thomas Dubost, qui fera son retour au guidon d’une 250 TM du team Raw Motorsports. 

Autre retour, et pas des moindres, celui d’ Antoine Méo qui s’est engagé en E1 pour cette première épreuve. On sait que le sudiste a repris l’entrainement en vue de sa participation aux six jours en club et qu’il sera très probablement dans le coup pour aller disputer une victoire. 

La catégorie E2 sera elle aussi bien fournie, avec en tête de liste un pilote qui n’a pas roulé en France, lui non plus, depuis un an. Sous les couleurs du team OxMoto Beta, Théo Espinasse aura à cœur d’aller chercher des victoires en E2. Il devra faire face au champion en titre Hugo Blanjoue (Elite Moto 15 – KTM) et au jeune mais redoutable Zack Pichon, pilote engagé par le team Sherco Usine. Valerian Debaud (TM Raw Motorsport) sera lui aussi un redoutable concurrent. Au rang des outsiders, on compte aussi Antoine Alix, qui découvrira la catégorie Elite au guidon d’une KTM Dafy Enduro Team, Enzo Marchall ou encore Loïc Rombaud (LM Sens). 

En E3, on s’attend bien sûr à des passes d’armes entre le vice-champion Antoine Basset (Atomic Moto) et le pilote breton de la Sherco Academy Léo Le Quéré, mais la liste des engagés compte d’autres noms capables de se positionner pour la gagne. Le pilote To Enduro Vincent Gautie a montré l’an passé sa capacité à se surpasser en remportant une journée, et on sait que David Abgrall, Nicolas Mazières (Atomic Moto) ou encore Luc Fargier (Ox Moto Beta) sont eux aussi en mesure de briller. 

Bref, de gros affrontements en perspective pour cette ouverture qui s’annonce explosive !