Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

J -7 avant les ISDE

Communiqués

C’est ce lundi 17 septembre  que les 45 membres  de la délégation française vont prendre la direction des  87ème ISDE en Allemagne, dans la région de la Saxe. Le célèbre circuit du Sachenring sera le lieu de départ  et du paddock.

Philippe THIEBAUT, Directeur  Technique National et  Directeur des Equipes de France à la FFM, nous explique en quelques mots la préparation de cette compétition.

Cette année l’équipe de France arrive ultra favorite, est ce que cela ajoute de la pression supplémentaire ?

Philippe THIEBAUT : Cette année, l’équipe de France part effectivement favorite  suite aux bons  résultats en championnat du monde. La pression monte mais  Il faut utiliser cette pression pour maintenir un esprit d’équipe fort et surtout ne pas sombrer dans une routine qui serait néfaste aux résultats. Les conditions de course  en Allemagne seront favorables aux pilotes français, mais il ne faut surtout pas sous-estimer  leurs  adversaires qu’ils  devront  respecter pour monter sur le podium.

Est-ce que le fait de ne pas avoir été présent au complet l’an dernier rajoute de la motivation aux pilotes ?

Philippe THIEBAUT : Je l’ai très bien ressenti de la part des pilotes  français de haut niveau  qui ont exprimé pour cette année une véritable volonté de représenter la France avec un élan de fierté pour le port des couleurs françaises. C’est une réelle satisfaction pour la fédération française de motocyclisme. L’analyse de l’an dernier sur le fait  de n’envoyer que les juniors et les féminines a été utile et à permis de remettre les choses à plat.  Aujourd’hui, l’important, c’est de maintenir une concentration maximum pour cette compétition en équipe aux couleurs de notre pays.

Cette épreuve se déroulera en Allemagne, quelle particularité aura-t-elle ?

Philippe THIEBAUT : Les 6 jours représentent la dernière course d’enduro qui se pratique encore « à l’ancienne », avec de  vraies liaisons.  L’endurance des pilotes sera de mise sur la longue durée de cette épreuve,  qui respecte la légende et conserve un règlement particulier  pour la mécanique.

Elle se déroulera en Allemagne vers la frontière avec les pays de l’Est ou règne une forte pression écologique. Le paddock sera organisé sur un circuit routier dont nous  utiliserons les infrastructures. De quoi envisager des conditions agréables de travail et de séjour, pour nous mettre dans les meilleures conditions. D’autant que le parcours ressemblera beaucoup à nos circuits français.

L’organisation et le staff de cette année ont-ils évolué ?

Philippe THIEBAUT : Pas de nouveautés dans l’organisation du staff  pour  cette année. L’équipe reste importante avec  45 personnes, pilotes compris. Chaque acteur aura beaucoup de travail, c’est une  manière de rester concentré  sur sa mission. Un binôme composé de Fred  WEILL et Pierre-Marie CASTELLA assurera le suivi des pilotes pendant la course.  On garde un staff resserré pour être concentré sur la compétition à temps plein. 

Avez-vous un dernier mot d’encouragement pour les pilotes et pour les fans qui souhaiteraient venir soutenir l’équipe de France ?

Philippe THIEBAUT : Pour conclure, aujourd’hui nous pouvons vivre une année historique, car l’on est en capacité d’obtenir tous les titres de champion du monde dans les 3 catégories individuelles, les juniors  et les féminines. Si l’on croise les doigts et que nous remportons les 6 jours, ce serait une année extraordinaire pour l’enduro français. La passion et  l’espoir de l’enduro ont besoin du soutien du public pour arriver à cet objectif, et nous pourrons nous donner rendez-vous au mois d’ Octobre sur la finale du championnat du monde pour célébrer et fêter la qualité de l’enduro français sur le plan mondial.

 

Composition des équipes :

TROPHEE MONDIAL

ANTOINE MÉO – E1 KTM

RODRIG THAIN – E1 HM HONDa

PIERRE-ALEXANDRE RENET – E2 HUSABERG

JOHNNY AUBERT – E2 KTM

CHRISTOPHE NAMBOTIN – E3 KTM

SÉBASTIEN GUILLAUME – E3 GASGAS

TROPHEE JUNIOR

MATHIAS BELLINO – HUSABERG

KEVIN ROHMER – EEAT-FFM / YAMAHA

ALEXANDRE QUEYREYRE – EEAT-FFM / YAMAHA

JÉRÉMY JOLY – YAMAHA

 EQUIPE FEMININE

LUDIVINE PUY – GAS GAS

AUDREY ROSSAT – KTM

BLANDINE DUFRENE – HUSABERG