Appuyez sur le bouton partager dans en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

INTERVIEW ANTOINE BASSET – SES IMPRESSIONS 3 MOIS AVANT LA REPRISE DU CHAMPIONNAT !

Interviews
  • Comment as-tu géré cette période de confinement vis-à-vis de l’entrainement et du championnat ?

 Alors évidemment j’ai stoppé la moto comme beaucoup de monde, de toute façon je n’avais pas trop le choix, c’était un peu dangereux de continuer à en faire vue les circonstances. J’ai essayé de m’entretenir physiquement, puis il a fallu être patient pour pouvoir retrouver des perspectives et reprogrammer un entrainement. On attendait que la FFM nous annonce les dates de reprise du championnat pour que l’on puisse savoir comment on allait préparer tout ça, et puis sinon en attendant il a fallu prendre son mal en patience !

  • La possibilité de reprendre l’entrainement est effective depuis plusieurs semaines, comment ça se passe pour toi ?

Pour ma part, j’ai décidé de prendre un travail pour avoir un peu de rentrée d’argent. Vu qu’il n’y avait pas de courses je n’avais aucune source financière. Je me suis donc engagé pour 2 mois en attendant la reprise, donc actuellement je suis encore au boulot, et ça jusqu’à fin juin ! Je rattaquerai donc un peu plus tard, pour l’instant je roule tranquillement les weekends, et je continue à m’entretenir un peu le soir après le boulot !

  • As-tu trouvé du positif durant cette période ? (Repos, blessure mal soignée, renforcement, jardinage … etc…)

Effectivement ça m’a permis de soigner les petites blessures qui trainaient un peu et qui sont difficiles à soigner quand on est en pleine activité ! On avait du temps devant nous donc c’était l’occasion parfaite. Sinon ce confinement est resté une situation quand même particulière qui fait réfléchir… disons que ça fait penser à autres choses, et ça m’a permis de prendre conscience qu’il y a des trucs plus importants, notamment avec tout ce qui se passe dans le monde, on ne peut pas l’ignorer.

Après à part ça, c’est quand même assez frustrant que ce soit arrivé juste avant le début de saison, car on commençait à être vraiment prêt et maintenant tout est un peu bousculé, il va falloir faire comme on peut !

  • Comment appréhendes-tu cette reprise du championnat ? Tes objectifs ont-ils évolué ?

Mes objectifs restent les mêmes, après c’est certain que ça va être un championnat un peu particulier où tout va être condensé sur cette fin d’année. Il va se faire sur à peine 8 semaines, donc ça implique que si tu te fais la moindre blessure et que tu ne récupères pas assez vite, ça va couter très cher. Il ne faudra pas le gérer de la même façon qu’un championnat plus long où c’est des fois possible de revenir en fin de saison en cas de problème. Là c’est clairement celui qui va avoir le moins de problème qui aura de grandes chances de remporter le championnat.

Donc il va falloir gérer ça mais je ne sais pas encore trop comment, on verra !

  • Difficile de mettre en avant ses partenaires sans compétition… En as-tu profité pour te perfectionner sur les réseaux sociaux ?

Alors là, malheureusement je reste à la rue complet… Mais c’est vrai que c’est super-difficile de les mettre en avant, alors on a essayé avec des petits jeux, des petits défis ou challenges, mais ça reste quand même compliqué. Et puis je n’ai pas vraiment profité de ce temps pour me former à ça !

Mais du coup je profite de cette interview pour remercier tous mes partenaires, merci notamment à Beta et Atomic Moto qui ont joué le jeu malgré le fait que pour eux aussi le confinement n’a pas dû être facile, et ils continuent donc c’est top.