Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

EQUIPE DE FRANCE ARMEE DE TERRE – FFM RETOUR SUR LA SCENE NATIONALE

Teams / Pilotes

L’Equipe de France d’Enduro de l’Armée de Terre – FFM, était ce week-end à Bar sur Seine pour la 2ème épreuve du Championnat de France d’Enduro. Le parcours, tracé au milieu des vignes Champenoises, était composé de 3 spéciales variées où les qualités physiques et techniques des pilotes faisaient la différence au chronomètre. Engagé en catégorie Junior, les 3 pilotes du 503ème régiment du train n’ont pas ménagé leurs efforts.

UN BILAN MITIGE

Inconstant tout au long du week-end, le 1ère Classe Jérémy Miroir a pourtant montré de belles qualités de pilotage. Distancé dans la longue spéciale en ligne, il n’a pu tenir le rythme des pilotes de tête. 6ème le samedi, il a terminé 8ème le lendemain. Il remonte en 7ème position du provisoire.

Toujours un peu plus long à rentrer dans le rythme, le Conducteur David Abgrall a progressivement trouvé ses marques. Il est remonté sur ses adversaires pour terminer 7ème samedi. Le lendemain, le pilote Yamaha a pris un meilleur départ et a placé sa 125YZ à la 5ème place. Au classement général, il gagne un rang et est désormais 4ème.

Un peu plus en retrait, le Conducteur Jean-Baptiste Nicolot reprenait la compétition avec une épaule tout juste remise de sa dernière blessure il y a 15 jours. Très irrégulier, il a commis trop de fautes pour rester au contact de ses coéquipiers. 11ème samedi, il a amélioré ses chronos dimanche et termine 9ème avec une épaule toujours douloureuse.

L’équipe est maintenant au cœur de la saison avec un bilan mitigé entre les jeunes qui démontrent un réel potentiel malgré le manque de préparation hivernale et les plus anciens qui sont soit blessés, soit en difficulté suite à leur retour de blessure. L’entraineur Frédéric Weill commente cette situation: « C’est dans les moments durs que l’on progresse ! Nous sommes encore loin de l’objectif mais les efforts vont dans le bon sens. »

Le 1ère Classe Anthony Geslin, toujours convalescent, devrait intégrer un centre de rééducation spécialisé avant son retour prévu au camp des Garrigues en aout prochain.

Pour l’heure, toute l’équipe reprend la route, direction l’Italie, pour la 5ème épreuve du Championnat du Monde qui se déroulera le week-end prochain.