Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

Communiqué de Presse – Saint Cirgues en Montagne / Samedi

Communiqués

Saint Cirgues en Montagne : Un Enduro digne d’un Mondial !Sous un soleil d’été près de 300 pilotes s’élançaient ce matin pour une boucle de 80km. Le tracé a tenu ses promesses, une liaison usante et des spéciales longues et éprouvantes avec plus d’une heure de chronos cumulés sur la journée. C’est la nature du terrain qui a rendu cette épreuve très physique, les chemins et sentiers sont truffés de cailloux que ce soit en sous bois ou dans les espaces dégagés. Les temps en liaison n’étaient pas très serrés mais vu l’état de fatigue à l’arrivée des élites c’est sûrement mieux comme cela ! Les spéciales vierges du matin ont rapidement laissé place à des portions complètement défoncées. La sécheresse aidant, beaucoup de poussière sur le parcours mais surtout en spéciale où les appuis sont devenus mous et précaires. On a rarement vu autant de chutes à ce niveau de la compétition ! Arrivé à mi-championnat en cette fin d’après midi, les classements provisoires donnent une idée de ce que l’on devrait retrouver en fin d’année. Cependant, la saison est encore longue avec 5 journées à boucler et tout peut encore arriver. Elite E1 : PLANET confirme et creuse l’écart Après ses déboires à Bar sur Seine on attendait, Marc GERMAIN (Yamaha) au top de sa forme. Pas dans le rythme dans le premier tour, il ne le sera pas non plus dans les tours suivants et ne prendra que les 13 points de la 4° place. Le grand vainqueur du jour c’est Fabien PLANET (Sherco). En remportant seulement 2 spéciales sur 9, c’est sa régularité qui le mène sur la plus haute marche du podium. Demain il devra faire attention au pilote Kawasaki, Nicolas DEPPAROIS qui a retrouvé son pilotage. Avec à peine plus de 12s d’écart ce soir, il est en mesure de signer une première victoire demain. Rodrig THAIN (HM-Euroboost), pas à son aise en terre Ardéchoise n’a pas tout donné, il complète le podium. Parti en trombe en remportant les 3 premières spéciales, Julien GAUTHIER abandonne sur incident mécanique en fin de premier tour. Classement Samedi – 1- Fabien PLANET / 1:04:42.371 – 2- Nicolas DEPARROIS / 1:04:55.277 – 3- Rodrig THAIN / 1:05:08.665 Provisoire à mi-championnat – 1- Fabien PLANET / 97 points – 2- Marc GERMAIN / 82 points – 3- Rodrig THAIN / 77 points Fabien PLANET (Sherco)Elite E2 : Victoire de MEO, PELA abandonne Déception du côté de chez Husaberg, Pierre Alexandre RENET subit une avarie technique alors qu’il dominait la journée. Antoine MEO (Husqvarna) s’en sort donc plus que bien. Meo était dans un jour “sans” comme il le disait sur le podium. Il cumulait les chutes alors que Pela prennait un peu plus le large à chaque spéciale. Le sort en a décidé autrement mais les conséquences sont lourdes et Pierre Alexandre RENET n’a plus de “joker”. Depuis le début de saison la troisième place est disputée entre Sébastien BOZZO (Kawasaki) et Antoine BASSET (EEAT-FFM), on retrouve encore ces deux pilotes au coude à coude pour 14s au cumul de la journée. Des deux sudistes, c’est Bozzo qui prend l’ascendant sur la journée et au provisoire. Classement Samedi – 1- Antoine MEO / 1:05:05.967 – 2- Sébastien BOZZO / 1:05:38.987 – 3- Antoine BASET / 1:05:53.064 Provisoire à mi-championnat – 1- Antoine MEO / 115 points – 2- Pierre Alexandre RENET / 90 points – 3- Sébastien BOZZO / 81 points Antoine MEO (Husqvarna)Elite E3 : GUILLAUME se rapproche mais NAMBOTIN reste devant Oublié le début de saison difficle pour Seb GUILLAUME (Husqvarna) qui retrouve son plus haut niveau pour se battre à armes égales avec Christophe NAMBOTIN (GasGas). Quand aucun des deux pilotes ne commet d’erreurs en spéciale les temps sont très serrés, 1 à 2 secondes maximum ! Finalement Seb chutera une fois de trop laissant filer la victoire. Une victoire pour Seb Guillaume demain serait une belle récompense et relancerait cette catégorie. Pour la première fois de l’année, le pilote TM Racing, Mathieu GAGNOUD monte sur le podium. Sylvain LEBRUN (KTM), écope de 3 mn de pénalité et termine 4°. Classement Samedi – 1- Christophe NAMBOTIN / 1:03:24.530 – 2- Sébastien GUILLAUME / 1:03:54.089 – 3- Mathieu GAGNOUD / 1:06:57.784 Provisoire à mi-championnat – 1- Christophe NAMBOTIN / 125 points – 2- Sébastien GUILLAUME / 100 points – 3- Sylvain LEBRUN / 77 points Christophe NAMBOTIN (GasGas)JUNIORS : QUEYREYRE gagne chez lui Pour sa première victoire de la saison, Alexandre QUEYREYRE (EEAT-FFM) choisi sa terre natale en Ardèche. Ces 25 points lui permettent ainsi de prendre la tête du provisoire devant son co-équipier Romain DUMONTIER (EEAT-FFM). Mathias BELLINO vient compléter ce podium. Sans une erreur dans la SP7, ce dernier accrochait la seconde place. Romain BARBERGER s’offre son meilleur résultat de la saison en terminant 4°. A mi-championnat un mano à mano est engagé entre les deux militaires Queyreyre et Dumontier. Avantage à Queyreyre pour demain qui roule chez lui mais surtout pour son physique impressionnant qui peut s’avérer primordial. Classement Samedi – 1- Alexandre QUEYREYRE / 1:05:46.912 – 2- Romain DUMONTIER / 1:05:56.655 – 3- Mathias BELLINO / 1:06:23.686 Provisoire à mi-championnat – 1- Alexandre QUEYREYRE / 91 points – 2- Romain DUMONTIER / 90 points – 3- Mathias BELLINO / 66 points Alexandre Queyreyre (EEAT-FFM) Constructeur Husqvarna remporte une nouvelle fois le Trophée Constructeur avec Antoine MEO et Sébastien GUILLAUME Husqvarna vainqueur du trophée Constructeur