Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

Championnat de France Enduro – Villebret (Samedi)

Communiqués

C’est sous la pesante chaleur d’une belle journée de Juillet que se clôt ce premier jour de course à Villebret. L’ASM Villebret, Moto Club organisateur, aura du puiser dans toutes ses ressources pour parvenir à organiser cette magnifique course. Mis à l’épreuve, ils ont été exemplaires et ont prouvé qu’un tel événement avait toute sa place dans la région. Une pluie crainte qui n’est pas tombée, un superbe parcours tracé dans les vallées où serpente le Cher, autant d’ ingrédients réunis pour que les 350 pilotes engagés prennent beaucoup de plaisir aujourd’hui. Plaisir partagé par les nombreux spectateurs venus les encourager. Et il y a eu du spectacle, les hiérarchies ont été bousculées en E1 et E3, catégories dans lesquelles Anthony Boissière et Manu Albepart se sont brillamment imposés. En E2, Pela Renet reste le patron et Miroir s’assoit de plus en plus confortablement dans le fauteuil de leader Junior.

 

-Catégorie E1:

On pressentait depuis le début de saison qu’il était tout proche d’un exploit. C’est chose faite. Anthony Boissière, le pilote Sherco Moto pulsion, signe aujourd’hui sa première victoire sur le championnat de France d’ Enduro. En tête dès la seconde spéciale, il a brillamment géré le reste de la journée en contrôlant le retour de Marc Bourgeois (Yamaha). La seconde place de ce dernier est tout de même une belle opération puisqu’il remonte à la troisième place du provisoire. Christophe Nambotin (KTM) n’a jamais été en mesure de jouer la gagne. Alors qu’il aurait pu donner un coup de massue à ses concurrents aujourd’hui, il trébuche et voit Boissière remonter à 13 longueurs au provisoire.

Classement E1

 – 1/ Anthony Boissière

– 2/ Marc Bourgeois

– 3/ Christophe Nambotin

 

 -Catégorie E2:

Pas de faux-pas pour Pierre-Alexandre Renet (Husqvarna). Le normand signe le meilleur cumul de temps, toutes catégories confondues, et impose sa 450 sur la première marche du podium. Bonne surprise pour Julien Gauthier (Sherco- Moto Pulsion) qui, à l’image de son co-équipier Boissière, a réalisé d’excellents chronos et s’est même permis le luxe de passer le premier tour en tête. Il a visiblement fini sa convalescence et retrouvé tous ses moyens, de bonne augure pour sa fin de saison. Fidèle au poste, Romain Dumontier (Yamaha) complète le podium, un podium qu’il n’a pas quitté depuis le début du championnat.

Classement E2

– 1/ Pierre-Alexandre Renet

– 2/ Julien Gauthier

– 3/ Romain Dumontier

 

 -Catégorie E3:

Encore une situation inédite, cette fois chez les gros bras de la catégorie E3. Traditionnellement sur les devants de la scène à la mi-saison, Emmanuel Albepart (BETA) perpétue la tradition et s’impose aujourd’hui. Le discret auvergnat affichait un large sourire à l’arrivée après avoir infligé une domination indiscutable à ses adversaires. C’est le leader du provisoire Jérémy Joly (KTM) qui termine second. Trainant une douleur à la main après avoir accroché un piquet dans la première spéciale, il met un terme à sa série de victoires sur le France. Lui aussi n’a pas quitté le podium depuis le début de saison, Antoine Basset (GasGas) finit sa journée à la 3ème position et voit sa seconde place au provisoire menacée par le retour d’ Albepart (désormais à 5 points).

Classement E3

– 1/ Jérémy Joly

– 2/ Antoine Basset

– 3/ Manu Albepart

 

 -Catégorie Junior:

Jérémy Miroir (EEAT-Yamaha) a une nouvelle fois fait cavalier seul. Parti en trombe, il cumule une quinzaine de secondes d’avance à l’issue du premier tour. Avance qu’il conservera jusqu’au bout pour signer sa 3ème victoire consécutive en Championnat de France. Second, Théo Bazerque (Sherco Academy) réalise une belle opération. A la bagarre au provisoire avec Mika Barnes (KTM), il prend l’ascendant, le pilote KTM ne finissant que 4ème. Confirmation de l’excellente vitesse de la jeune recrue de l’équipe de l’armée de terre, Maëlig Bron-Fontanaz. Le jeune pilote était monté sur son premier podium à Scaër et récidive aujourd’hui, prouvant qu’il est un sérieux candidat au podium final.

Classement Junior

– 1/ Jérémy Miroir

– 2/ Théo Bazerque

– 3/ Maëlig Bron Fontanaz

 

-Catégorie Féminine: 

Chez les filles, les week-end de course se suivent et se ressemblent. Le trio de tête est le même qu’en Bretagne avec une nette victoire de Géraldine Fournel (Sherco Academy) qui gagne toutes les spéciales, suivie par Samanta Tichet (Moto Club Lozérien) qui a passé sa journée au coude-à-coude avec Juliette Berrez (Yamaha). L’écart entre elles au provisoire se resserre (2 points) alors qu’elles laissent s’échapper Fournel qui compte 21 points d’avance.

Classement féminines

– 1/ Géraldine Fournel

– 2/ Samantha Tichet 

– 3/ Juliette Berrez

 

-Catégorie Constructeur: 

Longtemps dauphin des ogres KTM et Husqvarna, le constructeur SHERCO est récompensé aujourd’hui de tous les efforts fournis par une nette victoire dans cette catégorie très courtisée.  Artisans de ce succès, Anthony Boissière, victorieux en E1, et Théo Bazerque, second en Junior. C’est Husqvarna qui prend, d’un cheveu, la seconde place, 1 seul point devant Yamaha.

-Classement Constructeur :

– 1/ SHERCO

– 2/ HUSQVARNA

– 3/ YAMAHA

 

La pluie est attendue pour demain et pourrait donner une configuration très différente à la course. On peut donc encore espérer de nouveaux rebondissements et une course passionnante. Réponse demain soir.