Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

Championnat de France Enduro – Sancey-Le-Grand – Nationaux

Communiqués

Le Championnat de France d’ Enduro a basculé ce week-end dans la deuxième moitié de saison à l’occasion de la magnifique épreuve de Sancey-Le-Grand. L’occasion de faire le point sur les belles bagarres qui agitent les catégories nationales. Car si les yeux sont souvent braqués sur les catégories Elite, qui regroupent aujourd’hui des pilotes parmi les meilleurs au monde, il ne faut pas oublier que les épreuves du Championnat de France rassemblent à chaque fois près de 300 pilotes, répartis dans onze catégories différentes.

 

-Catégorie Espoir:

 

 

Cette catégorie, réservée aux pilotes en 125 cm3, est un tremplin pour la catégorie Junior et regorge de jeunes pilotes très talentueux. Deux d’entre eux tiennent pour l’instant la tête de la catégorie. Kevin Pouderoux, sociétaire du Moto Club Lozérien, en conserve encore le leadership, mais est talonné de très près par Mika Barnes. Le pilote KTM, qui après avoir trébuché le premier jour de course à Champagne-mouton en ne marquant aucun point, a fait le forcing pour refaire son retard, avec notamment une double victoire ce week-end à Sancey. Le grand perdant de cette manche est sans doute Antony Geslin. Le basque qui occupait la tête du championnat après une belle performance à domicile (Vainqueur des 2 jours à Saint-Palais) n’était pas présent ce week-end et se trouve relégué sur la troisième marche, à égalité de points avec Luc Maliges et Manuel Santana.

 

Classement championnat Espoir:

– 1/ Kevin Pouderoux – 95 pts

– 2/ Mika Barnes – 94 pts

– 3/ Anthony Geslin – 68 pts

 

 

-Catégorie 50cc:

 

De belles bagarres là aussi, dans une catégorie qui permet à des pilotes de seulement 14 ans de se lancer dans la compétition. C’est le jeune varois Grégoire Michel qui mène la danse et qui prouve par la même occasion que la régularité paye. En ne gagnant qu’une seule des six journées disputées, il est leader au provisoire avec une grosse avance de 27 points sur Charles Lepenven, second. Belle opération pour Quentin Crouzet, du MCL, qui, en s’imposant Dimanche, remonte à la troisième place du provisoire.

 

Classement championnat 50:

– 1/ Gregoire Michel – 120 pts

– 2/ Charles Lepenven – 100 pts

– 3/ Quentin Crouzet – 84 pts

 

 

-Catégorie National 1:

 

C’est un duel de Lozériens qui anime cette saison la catégorie des N1. Et le duel a tourné ce week-end à l’avantage de Martin Bonnet . Le pilote Sherco Academy gagne les 2 journées et prend un ascendant important sur son poursuivant, le pilote MCL Florian Savajols qui a livré une performance décevante (4/9) en comparaison de son excellent début de saison. A la 3ème place du provisoire, on retrouve Laurent Becret, autre pilote Sherco Academy, qui, après une entame difficile à Champagne-Mouton, a réalisé de très belles manches. Il a partagé ce week-end les points de la seconde et troisième place avec un autre membre du MCL, Cyril Moisset qui se relance dans la course au podium.  Ce podium a d’ailleurs été un petit peu chahuté par un malentendu au moment de la remise des prix. Laurent Becret n’a pu accéder au podium suite à une suspicion de non-respect d’un point de règlement.  Lors de l’analyse de la situation « à froid », il a été décidé qu’il n’y avait pas lieu de le déclasser.  Les points de la troisième place lui ont finalement été attribués. Fait heureusement rare, mais qui souligne la difficulté d’arbitrer un cas litigieux dans le temps imparti avant une remise de prix.

 

Classement championnat National 1:

– 1/ Martin Bonnet – 105 pts

– 2/ Florian Savajols  – 93 pts

– 3/ Laurent Becret– 74 pts

 

 

-Catégorie National 2:

 

Leader de la catégorie N2 avant la course de ce week-end à Sancey, l’emblématique Elie Vecchi, dont le nom résonne depuis maintenant longtemps dans le milieu de l’enduro, n’a rendu son carton de pointage à l’issue d’ aucune des 2 journées de course, qu’il avait pourtant largement dominées. Lui qui avait gagné les 4 premières journées a donc laissé le champ libre aux autres prétendants au trône. Et le plus opportuniste fût le creusois Florent Belot. Il s’adjuge les 2 journées et prend la tête du championnat. Guillaume Pouzoulet (Sherco-Academy),  auteur d’une saison très régulière, termine 2 fois troisième à Sancey et marque suffisamment de points pour passer également devant Vecchi. A noter la belle performance de Mickael Fleury qui monte deux fois sur la seconde marche et remonte de la 8ème à la 5ème place.

 

 Classement championnat National 2:

– 1/ Florent Belot – 89 pts

– 2/ Guillaume Pouzoulet– 84 pts

– 3/ Elie Vecchi – 80 pts

 

 

-Catégorie National 3:

 

Un pilote est clairement au-dessus du lot chez les grosses cylindrées, Noé Vadic, le pilote Beta. Malgré deux contre-performances dont un zéro pointé à Saint-palais le Dimanche, le sociétaire du Moto-Club Aubussonnais occupe la tête du classement avec une avance confortable de 12 points. Il n’a cependant pas le droit à l’erreur car derrière lui, une grosse bagarre oppose Florian Bouquet à Guillaume Rivoal, respectivement second et 3ème du provisoire avec seulement 3 points d’écart, et ces deux là ne manqueront pas de profiter du moindre écart de Vadic.

 

Classement championnat National 3:

– 1/ Noé Vadic – 93 pts

– 2/ Florian Bouquet– 81 pts

– 3/ Guillaume Rivoal – 78 pts

 

 

-Catégorie Vétéran:

 

On pourrait facilement s’imaginer que cette catégorie est un havre de paix pour pilotes à la retraire, il n’en est rien. Si l’ambiance y est peut-être “un peu” plus détendue, les batailles qui y sont livrées sont aussi intenses et les temps réalisés sont très proches de ceux des nationaux. Ce week-end, c’est Stéphane Jeannin qui s’est imposé. Lui qui n’est pas un pensionnaire régulier du championnat termine second Samedi et gagne le Dimanche. Derrière lui, Laurent Pannetier, solide leader après ses victoires dans les 2 premières épreuves, pourrait être titré avant la fin du Championnat lors de la prochaine course à Langogne. Pour ce qui est de la seconde marche, rien n’est joué. Dimanche, Jean-Marie Berger a repris cette place à Stéphane Duchêne pour 3 petits points.

 

Classement championnat Vétéran:

– 1/ Laurent Pannetier – 117 pts

– 2/ Jean-Marie Berger – 81 pts

– 3/ Stephane Duchêne– 78 pts

 

 

De même que pour les élites, tout ce monde se retrouvera de nouveau entre les banderoles pour la 4ème et avant-dernière manche du Championnat de France à Langogne, les 14 et 15 Septembre prochains.