Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

Championnat de France Enduro – Saint-Palais (64)

Communiqués

20 ans !! 20 ans que le Championnat de France d’ Enduro n’avait pas posé ses banderoles dans le Pays Basque. Une pause bien trop longue qui prendra fin dès le week-end prochain avec l’organisation de la seconde manche de la saison à Saint-Palais (64).
Et pour mettre sur pied un tel événement, nul n’était plus indiqué que le Moto Club des 2 Gaves. Fort de ses 25 ans d’ existence et de sa soixantaine de membres, ce club parmi les plus actifs du Sud-Ouest, à l’origine du célèbre Enduro des poireaux, a peaufiné pour l’occasion un parcours de 75 Kms qui ravira les yeux des pilotes (plus de 300) inscrits. Au programme, des sentiers étroits au cœur de paysages somptueux, un tracé sans grosse difficulté mais taillé pour user les organismes, avec les dénivelés importants qu’imposent le relief montagneux des environs.
Les pilotes ne pourront donc pas passer trop de temps à admirer le panorama et devront boucler 3 tours pour les Elites et 2 pour les nationaux.

Après un départ donné au cœur de Saint-Palais, où se trouve le paddock (coordonnées GPS 43°19’50N / 1°01’50O), les pilotes entreront vite dans le vif du sujet avec une première spéciale 5 minutes seulement après s’être élancé. Cette banderolée (SP1 Coordonnées GPS – 43°20’22 N / 1°03’24 O) d’environ 5 minutes sera relativement lente et technique, avec du dévers. A la sortie de cette spéciale, une quarantaine de minutes de liaison mèneront à la SP2 (Coordonnées GPS – 43°17’08N / 1°04’44O). Cette spéciale tracée sur la commune d’Orsanco sera également une banderolée, plus rapide que la précédente, que les meilleurs devraient pouvoir terminer en moins de 5 minutes. Le CH1 (avec ravitaillement) est situé à la sortie de cette SP2. Les pilotes entameront après ce CH la seconde partie du tracé qui durera environ 50 minutes et s’achèvera par l’entrée dans la SP3, à Saint-Palais (Coordonnées GPS 43°18’50 N / 1°00’50 O). Cette ligne de 8 minutes sera plutôt variée, elle alternera passages en sous-bois et prairie banderolée, agrémentée de quelques sauts. La fin de cette SP3 marquera la fin du tour et le passage au CH3 pour ravitaillement.

Tous les ingrédients sont donc réunis pour offrir un spectacle à ne pas manquer. Au delà du décor, il y aura assurément de grosses bagarres dans chaque catégorie.

Chez les E1, Antoine Méo partira évidemment grand favori après sa double victoire lors de l’ouverture. Il faudra tout de même surveiller la lutte pour la seconde place qui oppose Jérémy Joly (Honda) et Marc Bourgeois (Yamaha) qui ont seulement 2 points d’écart, ainsi que le retour d’ Anthony Boissiere. Le pilote Sherco Moto Pulsion vient de signer un premier podium en mondial et devrait encore faire parler de lui.

La catégorie E2, menée par un Pela Renet (Husaberg) moins dominateur que la saison précédente, pourrait voir Julien Gauthier (Sherco) passer la vitesse supérieure et tenter de se rapprocher du normand.

En E3, un duel est attendu. Même si Christophe Nambotin (KTM) domine encore outrageusement toutes ses courses, il voit doucement se rapprocher de lui Mathias Bellino (Husaberg). Après un entrainement hivernal tronqué par une blessure, le champion du monde Junior améliore sa vitesse à chaque course, au fur et à mesure de son rétablissement. Emmanuel Albepart (BETA), actuel second, sera lui aussi un sérieux client de la catégorie des grosses cylindrées.

Enfin, la catégorie Junior reste probablement la plus ouverte. Même si la domination de Loic Larrieu (Husaberg) semble difficilement contestable, la bagarre pour l’accès au podium fait rage. L’avantage est pour l’instant au pilote EC2M-HONDA Jérémy Carpentier, deux fois dauphin de Larrieu à Champagne-Mouton, mais il va falloir se battre pour le conserver, tant cette catégorie présente d’outsiders.

Toutes ces interrogations trouveront des réponses dès Samedi Matin, à Saint-Palais. Nous vous invitons également à vous rendre à la traditionnelle présentation des équipes, précédé du briefing pilote, qui aura lieu Vendredi soir à 18 heures.