Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

Championnat de France Enduro – Langogne – Nationaux

Communiqués

Les abords du Lac de Naussac, près de Langogne, ont vibré ce week-end, sous les roues des 300 participants à la 4ème épreuve du championnat de France d’ Enduro. Si cette épreuve a vu décerné un titre de champion de France Elite E1, au crédit d’ Antoine Méo, et permis aux autres leaders des catégories Elite de quasiment s’assurer du même sort, la situation est bien différente chez les nationaux, qui devraient faire durer le suspens jusqu’à la toute dernière spéciale de la saison.  Une exception cependant, la catégorie Vétéran, qui connaît son lauréat depuis Dimanche soir.

 

-Catégorie Espoir:

Toujours une grosse bagarre en tête de la catégorie Espoir. Et c’est une nouvelle fois les 2 pilotes KTM Kevin Pouderoux et Mika Barnes qui animent cette lutte. Avantage Pouderoux. Le sociétaire du MCL se présentait à Langogne avec 2 points d’avance sur son poursuivant. Grâce à sa victoire Samedi et une seconde place Dimanche, il reprend un point supplémentaire. Avantage très fragile qu’il devra défendre chèrement lors de la finale à Vorey. Derrière eux, la troisième place devrait se jouer entre Luc Maliges et Manuel Santana, séparés seulement d’un point.

 

Classement championnat Espoir:

– 1/ Kevin Pouderoux – 132 pts

– 2/ Mika Barnes – 129 pts

– 3/ Anthony Geslin – 94 pts

 

-Catégorie 50cc:

C’est dans un mouchoir de poche que se tiennent les 3 premiers de la catégorie 50. Seulement 3 points les séparent, ce qui fait de cette catégorie la plus disputée du championnat, avec le N3. Il suffit de les observer au ras des banderoles pour comprendre que les plus petits moteurs du paddock n’ont pas à rougir face à leurs ainés.  La grosse bagarre du week-end a opposé Neels Theric à Quentin Crouzet. Les deux adolescents se sont partagés à tour de rôle les 2 premières places. Si ce résultat profite à Neels Theric qui gagne 2 places au provisoire (5ème), il permet surtout à Quentin Crouzet de reprendre la bagatelle de 37 points au leader de la catégorie, Grégoire Michel, qui a subi des ennuis mécaniques et ne marque aucun point. Charles Lepenven, malgré un compteur de victoire à zéro, enchaine les podiums se trouve aujourd’hui second à un point seulement du leader.

 

Classement championnat 50:

– 1/ Gregoire Michel – 99 pts

– 2/ Charles Lepenven – 98 pts

– 3/ Quentin Crouzet – 96 pts

 

-Catégorie National 1:

Encore une double victoire de Martin Bonnet ce week-end en National 1. Le pilote Sherco, qui roulait à domicile, aurait aimé pouvoir savourer un titre dès Dimanche soir afin de se présenter à Vorey en catégorie Elite. Ce ne sera pas possible, la faute à une contre-performance le Samedi à Saint-Palais (5ème). Il devra donc marquer encore 9 points pour être déclaré champion. La bonne opération du week-end est signée Cyril Moisset. Le pilote du MCL monte deux fois sur le podium (3/3) et effectue une remontée spectaculaire au provisoire. 5ème après Saint-Palais, il est désormais 3ème ex-aequo avec Laurent Becret. Florian Savajols, second, n’est pas à l’abri d’un retour de ses 2 poursuivants.

 

Classement championnat National 1:

– 1/ Martin Bonnet – 145 pts

– 2/ Florian Savajols  – 114 pts

– 3/ Laurent Becret– 95 pts

 

-Catégorie National 2:

La catégorie des N2 a connu des vainqueurs inédits ce week-end. Régulièrement aux avant-postes, Mickaël Fleury (Sherco Academy) et Cyril Maurin (MCL) n’avaient pas encore eu la joie de monter sur la plus haute marche. Ils y ont remédié en s’imposant respectivement Samedi et Dimanche. Pas de victoire donc pour le leader de la catégorie, Florent Belot, mais 2 podiums (2/3) qui lui permettent d’accroitre son avance sur son poursuivant le plus dangereux, Guillaume Pouzoulet (Sherco-Academy). Derrière les 2 hommes, on constate le retour de Willy Rouyet. Lui qui ne s’était pas aligné à Sancey-le-Grand, monte lui aussi deux fois sur le podium (3/2) et prend par la même occasion la 3ème place du provisoire.

 

Classement championnat National 2:

– 1/ Florent Belot – 121 pts

– 2/ Guillaume Pouzoulet– 110 pts

– 3/ Willy Rouyet – 98 pts

 

-Catégorie National 3:

Sous l’arche de départ Samedi matin,  Noé Vadic possédait encore une solide avance de 12 points sur son principal adversaire pour la course au titre N3, Florian Bouquet. Avance qu’il n’aura pas su conserver. Le pilote Beta, auteur d’une course bien en dessous de son niveau habituel (Il termine 4ème Samedi et 8ème Dimanche) voit aujourd’hui son avance réduite à un maigre point. Et le podium final est d’autant plus incertain que Guillaume Rivoal, qui réalise la meilleure performance du week-end (4/1), se rapproche lui aussi de la place de leader. Il ne compte que 3 points de retard sur Vadic. Autant dire que la pression va être des plus forte au départ de la dernière épreuve de la saison.

 

Classement championnat National 3:

– 1/ Noé Vadic – 114 pts

– 2/ Florian Bouquet– 113 pts

– 3/ Guillaume Rivoal – 111 pts

 

-Catégorie Vétéran:

On pressentait un titre éventuellement décerné avant la fin de saison dans cette catégorie Vétéran. C’est chose faite, et avec la manière. Laurent Pannetier possédait une avance suffisante pour se permettre d’assurer, il n’en a rien été. Second le Samedi, il mènera une lutte acharnée avec Jean-Marie Berger toute la journée de Dimanche pour finalement arracher une victoire dans la dernière spéciale. Un titre logique pour ce pilote qui n’aura abandonné sa plus haute marche du podium (pour occuper la seconde) que deux fois cette saison.

A la vue des écarts de points, les seconde et troisième places ne devraient logiquement pas échapper à Jean-Marie Berger et Stéphane Duchêne.

 

Classement championnat Vétéran:

– 1/ Laurent Pannetier – 154 pts

– 2/ Jean-Marie Berger – 111 pts

– 3/ Stephane Duchêne– 98 pts

 

On l’aura compris, le suspens ne manquera pas lors de la finale de ce Championnat de France d’ Enduro. Pour vivre cette course et connaître l’épilogue de cette saison, rendez-vous les 26 et 27 Octobre prochains à Vorey-sur-Arzon, en Auvergne.