Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

CHAMPIONNAT DE FRANCE ENDURO 24MX – BAR/SEINE – SAMEDI

Communiqués

La région de Bar-Sur-Seine et ses vignobles ont une nouvelle fois offert au Championnat de France d’ Enduro 24MX un écrin magnifique. Pour cette seconde épreuve, le Moto Club de Gyé-sur-Seine, fort de son expérience, avait tout mis en œuvre pour que cette journée soit un succès. Des spéciales magnifiques, facilement accessibles, une pluie tombée hier qui aura rendu la température plus supportable aujourd’hui, et la poussière quasi-inexistante. Les spectateurs étaient au rendez-vous et le dernier ingrédient a été amené par les pilotes qui n’ont pas ménagé leurs efforts pour offrir à ce public le spectacle qu’ils attendaient.

Resultat : un vainqueur inédit en E1 avec la superbe victoire de Julien Gauthier, une victoire « sur le fil » de Mathias Bellino en E3, et des victoires très franches de Pela Renet et Jérémy Carpentier, respectivement en E2 et Junior.

 

 

-Catégorie E1:

La catégorie E1 est totalement relancée suite au forfait de son leader Christophe Nambotin (KTM). Blessé à un genou, il n’était pas en mesure de repérer suffisamment les spéciales avant la course et a été  contraint de faire l’impasse sur cette épreuve. Un forfait qui redistribue les cartes et qui donne l’opportunité aux pilotes qui luttaient pour l’accès à la seconde marche du podium de penser désormais au titre. On pensait Marc Bourgeois (Yamaha) le plus à même d’aller chercher cette première place laissée libre, après ses belles performances au GP de Grèce, mais c’est un surprenant Julien Gauthier qui démarrait la journée en trombe en signant tous les meilleurs chronos du premier tour. Le pilote Yamaha-B2R tiendra toute la journée son rang en étant particulièrement performant dans la ligne. Il signe sa première victoire sur ce championnat sous ses nouvelles couleurs, et remonte à 1 point de Marc Bourgeois au championnat.

Ce dernier finit second aujourd’hui. Après un début de course difficile, il se rattrape en fin de journée et fait mieux que limiter les dégâts en montant sur la seconde marche du podium.

Bonne surprise du coté de Sherco, Anthony Boissière (Sherco – Moto Pulsion) faisait ce weekend son grand retour sur ce Championnat de France d’ Enduro 24MX, et a réalisé une course incroyable. Longtemps second derrière Julien Gauthier, il paiera son manque de roulage en perdant une place dans le dernier tour, mais la vitesse qu’il affiche laisse présager qu’il redeviendra très vite un prétendant à la victoire.

Classement E1

–1/ Julien Gauthier

– 2/ Marc Bourgeois

– 3/ Anthony Boissiere

 

 -Catégorie E2:

Pas de surprise pour la victoire en E2. C’est une nouvelle fois Pierre-Alexandre Renet (Husqvarna) qui s’impose facilement en remportant toutes les spéciales du jour. Une minute derrière lui, on retrouve Loïc Larrieu (Pulsion Moto- Sherco) qui n’aura pas non plus subi de grosse pression pour le gain de cette seconde place. La vraie bagarre a été celle qui a opposé Romain Boucardey (TM Racing), Nicolas Deparrois (Atomic Moto- HVA) et Romain Dumontier (Yamaha) pour le gain de la 3ème place. C’est Boucardey qui tirait le mieux son épingle du jeu à l’issue du premier tour, prenant un avantage dont il ne bénéficiera malheureusement pas longtemps. Il chute en effet dans la première spéciale du second tour et devra abandonner. Nicolas Deparrois se retrouve alors sur le podium provisoire, mais verra fondre sur lui Romain Dumontier, qui malgré un début de journée difficile signe de très bons chronos dans les deux derniers tours. Des chronos rassurants pour le normand, mais qui ne suffiront pas pour monter sur le podium aujourd’hui, Deparrois est donc 3ème.

Classement E2

– 1/ Pierre-Alexandre Renet

– 2/ Loïc Larrieu

– 3/ Nicolas Deparrois

 

 -Catégorie E3:

Victoire beaucoup plus difficile pour Mathias Bellino (Husqvarna), qui s’impose pour seulement quelques secondes face à Manu Albepart (BETA).

Impressionnant dans un championnat du monde qu’il domine (il vient de signer un doublé en Grèce), Mathias montre plus de difficultés à évoluer dans son championnat national.

D’autant qu’il a face a lui des pilotes très coriaces. Malgré l’absence de Jérémy Tarroux (Sherco), il s’est battu toute la journée avec Albepart, Jérémy Joly (KTM) et Antoine Basset (GasGas). Si ce dernier a été un peu distancé par le trio de tête à partir de la mi-course, il aura fallu attendre l’ultime spéciale pour connaître l’ordre du tiercé d’arrivée. A l’entrée de celle-ci, c’est Manu Albepart (BETA) qui est en tête de la course, suivi de très près par Mathias Bellino (Husqvarna) et Jérémy Joly (KTM). Il aura fallu que Bellino aille chercher dans ses derniers retranchements pour finalement s’imposer aujourd’hui, avec seulement 5 secondes d’avance sur Albepart. Joly est 3ème.

Classement E3

– 1/ Mathias Bellino

– 2/ Manu Albepart

– 3/ Jérémy Joly

 

 -Catégorie Junior:

Chez les juniors, Jérémy Carpentier (EC2M-Honda), a rompu avec ses habitudes en imprimant un gros rythme dès le début de course. Lui qui arrivait difficilement à s’imposer le Samedi a visiblement trouvé la manière d’inverser la vapeur, il gagne avec une trentaine de secondes d’avance sur le second, Théo Bazerque (Sherco Academy), et démontre qu’il a passé une étape supplémentaire dans sa progression. Capable désormais d’intégrer le top 5 mondial, il prend clairement le rôle de favori de la catégorie. Derrière Théo Bazerque, on retrouve Mika Barnes (KTM) qui a signé de très beaux chronos aujourd’hui. Il est 3ème.

Classement Junior

– 1/ Jérémy Carpentier

– 2/ Théo Bazerque

– 3/ Mika Barnes

 

-Catégorie Féminine: 

Chez les filles, victoire logique de la favorite pour le titre, Ludivine Puy (Beta), qui continue d’incrémenter son compteur de victoire. A la seconde place, on retrouve Blandine Dufrêne (KTM) qui devance Juliette Berrez (Yamaha). Elle lui reprend ainsi 2 points et les 2 pilotes se retrouvent à égalité au championnat. Elles partagent une seconde place laissée vacante par Samantha Tichet. La pilote KTM a en effet mis un terme à sa saison car elle prépare un heureux événement. On lui souhaite le meilleur pour cette nouvelle grande aventure.

 

Classement féminines

– 1/ Ludivine Puy

– 2/ Blandine Dufrêne

– 3/ Juliette Berrez

 

-Catégorie Constructeur: 

Le forfait de Christophe Nambotin pèse lourd sur le résultat de la catégorie constructeur, KTM ne marquant effectivement que les points de Jérémy Joly.

Situation inverse pour Husqvarna qui, grâce aux victoires de Pela Renet et Mathias Bellino, prennent 40 points et une avance confortable à la tête de ce classement.

Sherco en prend la seconde place aujourd’hui grâce aux points marqués par Anthony Boissiere et Loïc Larrieu. Yamaha est troisième.

-Classement Constructeur :

– 1/ HUSQVARNA

– 2/ SHERCO

– 3/ YAMAHA

 

-Trophée MORACO Elite :

C’est l’indétrônable Pela Renet qui remporte aujourd’hui cette épreuve du trophée Moraco, qui récompense le pilote le plus rapide sur le cumul des chronos de la spéciale en ligne. Battu par Julien Gauthier dans le premier tour, le normand a vite repris sa place de leader et s’impose pour 8 secondes. Julien Gauthier est second et Loïc Larrieu 3ème.

-Classement Trophée MORACO Elite :

– 1/ Pela Renet

– 2/ Julien Gauthier

– 3/ Loïc Larrieu

 

Demain, on devrait une nouvelle fois revivre une intense journée de sport. Pour cela, rendez-vous au près des banderoles, ou sur www.enduro-France.fr