Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
30 - 31 mars 2019

communiqués
06.07.12.
Championnat de France 2012 – Troisième épreuve – Chabreloche

 Retour en Auvergne pour la 3ème manche du Championnat de France d’ Enduro qui se déroulera les 14 et 15 Juillet à Chabreloche, dans le Puy-de-Dôme (63), à une une quinzaine de kilomètres de Thiers, capitale française de la coutellerie. Après le succès  incontestable de l’ épreuve d’ Aiglun, c’est cette fois-ci le MRC (Montoncel Racing Compétition) qui aura en charge l’ organisation de l’épreuve qui marquera la mi-saison. Le Moto Club, qui compte parmi les plus dynamiques de l’ hexagone, a déjà à son actif plusieurs manches du championnat du Monde et du championnat de France d’ Enduro et est à l’origine de The Race, une classique qui s’est vite imposée comme majeure dans le paysage enduristique français.

Et c’est un parcours très typique de la région qui sera proposé aux pilotes. Tracé au coeur du massif des bois noir, dans le parc naturel du Livradois-Forez, il offrira son lot de racines et de cailloux,  laissant présager une épreuve usante dans laquelle il faudra également composer avec d’ importants dénivelés. Le tour, qui devra être parcouru trois fois par les pilotes élite, et deux fois par les nationaux, totalise 68 kilomètres.

 

Le départ sera donné à proximité du paddock, à Chabreloche (Point GPS45°52’42.5″N 3°41’39.9″E Alt. 517 M.), et sera également l’ emplacement du CH unique. Le parcours fait un « huit » composé de 2 boucles de 30 et 38 kilomètres autour de la ville.

-La SP1, située à Les Sarrais (Point GPS45°52’42.5″N 3°38’39.1″E Alt. 652 M.) est une spéciale banderolée que les pilotes découvriront environ 30 minutes après le départ. Tracée dans une belle prairie, elle devrait se rouler en 6 minutes et offre un avantage exceptionnel aux spectateurs, celui d’être visible à 100 % du même point de vue.

-La SP2, à Chabreloche (Point GPS45°53’11″N 3°41’51.9″E Alt. 644 M.) sera nettement plus courte (aux alentours de 3 minutes 30) mais très technique avec un fort dénivelé.

-La SP3 est un savant mélange de toutes les spécialités de l’ Enduro. Les concurrents entameront par une partie trialisante, suivie d’une portion banderollé, pour finir par un passage dans les bois pour une configuration typée « ligne ». Elle est située à St-Priest-La-Prugne (Point GPS45°57’36.3″N 3°45’03.6″E Alt. 802 M.) et devrait se parcourir en 6 minutes.

 

Le profil de cette 3ème manche sera donc légèrement différent des 2 précédentes et ouvre donc la voie à des pilotes opportunistes qui n’auraient jusque-là pas eu l’occasion de briller. Il n’y a finalement pour l’instant que 3 journées de course qui ont été disputées sur ce Championnat de France, et même si les catégories Elite semblent avoir trouvé leur leader (hormis en E2 ou le suspens est total), les écarts de points sont encore trop faibles pour se croire à l’abri. Gageons que tous ces pilotes vont donner le meilleur d’eux-même le week-end prochain, pour essayer de bousculer la hiérarchie.

A noter également, en plus de la présence du pilote finlandais Juha Salminen, déjà annoncée, le pilote belge Jean-François Goblet viendra se mesurer à ses concurrents et néanmoins amis français.

Catégorie E1 :

Pour l’instant, Antoine Méo (KTM) réalise un sans-faute en totalisant le maximum de points possible. Avec 19 points d’avance sur le second Rodrig Thain (HM-Honda), il est confortablement installé à la tête du provisoire. Cependant, le pilote dignois a joué de malchance par deux fois sur la scène mondiale (un abandon au Portugal et un en Italie), prouvant qu’il n’était pas à l’abri d’un coup du sort. Derrière, la troisième place du provisoire attire les convoitises, et si c’est aujourd’hui Fabien Planet (Sherco) qui occupe cette marche, il est suivi de très près par Marc Bourgeois (EEAT-Yamaha) et Jeremy Joly (Yamaha), incertain à Chabreloche suite à une fracture au pied, survenue au grand prix d’Italie.

-Provisoire E1 :

- 1 – Antoine Méo (KTM) – 75 pts

- 2 – Rodrig Thain (HM-HONDA) – 56 pts

- 3 – Fabien Planet (SHERCO) – 43 pts

- 4 – Marc Bourgeois (EEAT-YAMAHA) – 40 pts

- 5 – Jeremy Joly (YAMAHA) – 36 pts

 

Catégorie E2 :

S’il y a une catégorie dans laquelle rien ne parait joué, c’est bien la catégorie E2. Après la victoire de Julien Gauthier (Kawasaki) le Samedi à Aiglun, le trio de tête s’est resserré. Emmené par le néo-enduriste Jeremy Tarroux (KTM) suivi de Pierre-Alexandre Renet (Husaberg), le groupe se tient en seulement 8 points. La région de Chabreloche étant le fief de Julien Gauthier, il se pourrait que cet écart  se réduise encore à la fin du week-end.

-Provisoire E2 :

- 1 – Jeremy Tarroux (KTM) – 65 pts

- 2 – Pierre-Alexandre Renet (Husaberg) – 61 pts

- 3 – Julien Gauthier (Kawasaki) – 57 pts

- 4 – Antoine Basset (EEAT-Yamaha)- 39 pts

- 5 – Romain Dumontier (Husqvarna) – 31 pts

Catégorie E3 :

Après 3 journées de championnat, Christophe Nambotin (KTM) est le leader incontesté de cette catégorie. Le normand a tout de même mis fin à sa série de victoire en s’inclinant face à David Knight le Samedi, au grand prix d’Italie. Pas de quoi l’inquiéter puisqu’il a remis les pendules à l’heure dès le lendemain en récupérant son dû. A Chabreloche, il retrouvera Emmanuel Albepart, actuel second de la catégorie et toujours aussi à l’aise au guidon de la 500 Beta. Sébastien Guillaume (GasGas) devrait aussi continuer à élever son niveau, pour enfin atteindre les performances qu’on lui connaissait avant son soucis de santé de début de saison.

-Provisoire E3 :

- 1 – Christophe Nambotin – 75 pts

- 2 – Emmanuel Albepart (Beta) – 60 pts

- 3 – Sébastien Guillaume (GasGas) – 48 pts

- 4 – Benoit Fortunato (GasGas) – 39 pts

- 5 – Jeremy Touzain (Beta) – 29 pts

Catégorie Junior :

En catégorie Junior, Mathias Bellino (Husaberg) se présentera une nouvelle fois à Chabreloche en patron. Il impressionne tout le monde par ses performances incroyables cette saison et sera très difficile à aller chercher pour ses concurrents. Derrière lui, la lutte pour la seconde place prend forme, à l’avantage pour l’instant de Kevin Rohmer (EEAT-Yamaha) qui compte 12 points d’avance sur Romain Boucardey. Le pilote KTM, qui avait chuté le Dimanche à Aiglun, se blessant une nouvelle fois au genou, a communiqué depuis des nouvelles rassurantes et confirmé sa participation à Chabreloche. Romain Barberger (Yamaha) se retrouve très proche du podium et aura une belle carte à jouer….à surveiller de près.

-Provisoire Junior :

- 1 – Mathias Bellino (Husaberg) – 75 pts

- 2 – Kevin Rohmer (EEAT-Yamaha) – 52 pts

- 3 – Romain Boucardey (KTM) – 40 pts

- 4 – Romain Barberger (Yamaha) – 37 pts

- 5 – Guillaume Gagnoud (Yamaha) – 30 pts

Catégorie féminines :

De retour d’un grand prix d’ Italie où elle concède la victoire à sa concurrente espagnole, Ludivine Puy (GasGas) devrait se présenter à Chabreloche dans un esprit revanchard avec l’envie de frapper un grand coup. Autant dire que la tache s’annonce titanesque pour ses principales rivales, à moins qu’elles voient dans cette contre-performance une opportunité d’aller bousculer la championne du monde en titre. Dans le rôle des poursuivantes, c’est la paire Blandine Dufrene (Husaberg) / Audrey Rossat (KTM) qui tire le mieux son épingle du jeu, avec un avantage d’un seul petit point pour Blandine.

-Provisoire Féminines :

- 1 – Ludivine Puy (GasGas) – 75 pts

- 2 – Blandine Dufrene (Husaberg) – 53 pts

- 3 – Audrey Rossat (KTM) – 52 pts

- 4 – Samantha Tichet (Husqvarna) – 40 pts

- 5 – Valérie Roche – 30 pts

Catégorie Constructeurs :

La bagarre pour la victoire dans cette catégorie se joue pour l’instant entre 2 ténors de ce début de saison, KTM et HUSABERG qui sont séparés de seulement 17 points. Derriére eux, une autre bagarre oppose KAWASAKI, HM-HONDA et GASGAS pour la seconde place. Là encore, rien n’est joué, d’autant que 50 points sont distribués à chaque journée. Tout peut donc changer très vite.

-Provisoire Constructeur :

- 1 – KTM – 150 pts

- 2 – Husaberg – 133 pts

- 3 – KAWASAKI – 87 pts

- 4 – HM-HONDA – 78 pts

- 5 – GAS-GAS – 73 pts

 

Rendez-vous Vendredi 13 Juillet à Chabreloche, pour une présentation des équipes à ne pas rater, puisqu’à cette occasion, les équipes de France sélectionnées pour la prochaine édition des ISDE seront présentées pour la première fois.

 

 

 

 

Partenaires
  • Partenaires Titre
  • Partenaires Officiels
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
24MX
MoracoRTECHKryptoniteMitasFrance EquipementFirst RacingMinervaMeca’systemScorpion
Moto Verte
Gas GasHondaBetaHusqvarnaKTMShercoTM RacingYamaha
Goby RacingGPRPRS ProJCSColibri SportExpotentKymco