Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
Retrouvez nous sur
les réseaux sociaux :

BOUSSAC (23) – JOUR 1

Boussac (23)
Communiqués

Dix-huit ans que le Championnat de France d’ Enduro n’avait pas refait étape à Boussac, commune de la Creuse qui résonne pourtant souvent aux oreilles des amateurs d’ Enduro. Le MC Boussaquin et ses bénévoles, loin d’être restés en sommeil pendant cette période, ont souvent chaussé les bottes pour organiser diverses épreuves, et pas des moindres (Championnats européens, mondiaux, coupe de France) et assister les Moto Clubs voisins.

Aujourd’hui, l’équipe de Roland Dubac, le président, avait pour mission de lancer l’avant-dernière épreuve du Championnat de France d’ Enduro 24MX 2022. Et le bilan de cette première journée est plus que positif. La proximité des spéciales autour du paddock, la qualité de ces spéciales, et de l’organisation générale de l’évènement ont fait l’unanimité.

Sur le plan sportif, on a connu du changement aujourd’hui avec la première place de Till De Clercq en E1 qui met fin à la série de victoires de Loïc Larrieu. Hugo Blanjoue s’impose en E2 et Léo Le Quéré gagne le E3. Coté Junior, Thibault Giraudon remporte le JE1, Yann Dupic le JE2, et c’est Thomas Zoldos qui l’emporte en JE3 après l’abandon d’ Irigoyen. Chez les femmes, c’est Marine Lemoine qui gagne.

 

CATÉGORIE E1 

Pour la première fois cette saison, Loïc Larrieu (B2R – Fantic) a été battu. Le patron de la catégorie E1, fort de quatre victoires consécutives, a trébuché aujourd’hui face à un Till De Clercq en grande forme et sur une dynamique exceptionnelle depuis plusieurs semaines. Le pilote du Dafy Enduro Team qui vient d’inscrire son nom au palmarès de la Rand’Auvergne continue sa série de performances en s’imposant ce soir pour la première fois de la saison. Parti en tête, il est parvenu à contenir les assauts de Larrieu jusque dans le dernier chrono du jour et monte ce soir au sommet de la boite.
Larrieu prend la deuxième place et conserve le leadership avec encore treize points d’avance sur son concurrent direct.
A leur coté, le basque Anthony Geslin (Atomic Moto) est une nouvelle fois sur le podium, troisième.
 
 

CLASSEMENT E1

–1/ Till De Clerq

– 2/ Loïc Larrieu

– 3/ Anthony Geslin

 

CATÉGORIE E2   

Un point seulement séparait le trio de tête de la catégorie E2 ce matin, catégorie dont Zachary Pichon (Sherco) était encore le leader au moment du départ. Dès le début de la journée, c’est Hugo Blanjoue qui signait les meilleurs temps et pointait en première position au terme du tour 1. Malgré des temps très rapides, il n’a pas réussi à distancer franchement Théo Espinasse (OxMoto Beta) qui a conservé la pression sur le pilote Elite Moto 15 jusqu’à l’ultime chrono. Blanjoue ne s’est pas laissé impressionner et coche ce soir une deuxième victoire sur ce championnat. Belle opération, car il reprend l’avantage au provisoire, mais un avantage fragile de trois points seulement sur Théo Espinasse, deuxième du jour.  

Légèrement en retrait, Zachary Pichon n’a pas pu se hisser dans la lutte pour la victoire et prends la troisième place. Demain, sur un tracé beaucoup plus creusé, il pourrait revenir prendre sa place.

 

CLASSEMENT E2

– 1/ Hugo Blanjoue

– 2/ Théo Espinasse

– 3/ Zach Pichon

 

CATÉGORIE E3

Chez les E3, Léo Le Quéré (Sherco Academy) à retrouvé le chemin de la victoire aujourd’hui. Le leader de la catégorie avait du s’incliner le dimanche à Privas face à Antoine Basset (Atomic Moto) qui s’était imposé sur ses terres, mais a remis les pendules à l’heure sur les spéciales creusoises. Bousculé dans le premier tour par Vincent Gautie (To Enduro) particulièrement rapide en début de journée, le breton a repris l’avantage dans la seconde boucle et a su le conserver jusqu’à l’arrivée.
Il s’impose devant Basset et Luc Fargier (OxMoto Bêta) qui complète le podium.

CLASSEMENT E3

– 1/ Léo Le Quéré

– 2/ Antoine Basset

– 3/ Luc Fargier

 

CATÉGORIE JUNIOR

Avec une main encore douloureuse, mais qui semble le gêner beaucoup moins, Thibault Giraudon offre ce soir une nouvelle victoire à son team, la Sherco Academy. La quatrième cette saison pour ce pilote qui ne cesse de gravir les échelons et a eu l’honneur de faire résonner la marseillaise pour la première fois en mondial il y a deux semaines. Il compte désormais 20 points d’avance sur Léo Joyon (Atomic Moto). Ce dernier, creusois, roulait aujourd’hui devant un public acquis à sa cause, il monte sur la seconde marche du podium. Un podium complété par Florian Baratange (Dafy Enduro Team) qui s’impose à Clément Clauzier (B2R – Fantic) pour moins de trois dixièmes de secondes.

En JE2, c’est encore une fois le pilote du team Elite Moto 15 Yann Dupic qui est allé chercher la victoire. Un succès qu’il fallu aller arracher face à un Mathis Juillard (XCentric Raw Motorsports) très efficace. Ce dernier s’incline pour à peine plus d’une seconde, l’écart le plus faible cette année entre ces deux pilotes. Demain, Juillard retentera sa chance et fera tout pour signer sa première victoire.  

Coup de tonnerre dans la catégorie JE3. Le leader, Killian Irigoyen, avait la course en main, quand il a été victime d’une casse mécanique qui l’a contraint à l’abandon à la mi-course. Une malchance qui met à mal le fruits de ses excellentes performances réalisées en début de saison. Il perd la tête du provisoire au profit d’ Adrien Marchini (Sherco Academy), second du jour, qui pointe désormais à la première place, avec cinq points d’avance sur le basque. La victoire est revenue à Thomas Zoldos, qui était venu faire une pige sur cette épreuve et qui remporte cette première journée. 

 

CLASSEMENT JUNIOR E1

– 1/ Thibault Giraudon

– 2/ Léo Joyon

– 3/ Florian Baratange

CLASSEMENT JUNIOR E2

– 1/ Yann Dupic

– 2/ Mathis Juillard

– 3/ Teddy Felix

CLASSEMENT JUNIOR E3

– 1/ Thomas Zoldos

– 2/ Adrien Marchini

– 3/ Pierre Faveyrial

 
 

CATÉGORIE FÉMININE

Chez les femmes, Marine Lemoine a fait une démonstration de force aujourd’hui et s’est imposée facilement. Elle rattrape ainsi un début de saison chaotique, marqué par une vilaine chute qui l’avait écarté de la course, et privé de points au Luc. Ce retard est quasiment rattrapé puisqu’elle n’est plus qu’à trois points de la première place. Cette place est toujours détenue par Andréa De Giovanni, qui a connu une journée difficile, prenant des pénalités et ne terminant qu’à la septième place. Justine Geisler a pris la deuxième place ce soir, suivie par Morgane Perez, troisième.

 

CLASSEMENT FÉMININES

– 1/ Marine Lemoine

– 2/ Justine Geisler

– 3/ Morgane Perez  

 

Demain, les pilotes s’élanceront de nouveau sur ce tracé qui s’est beaucoup creusé et qui va nécessiter une concentration maximale pour ne pas se laisser piéger. Le suivi des temps sera, comme toujours, disponible sur le live https://www.enduro-france.fr/live/ et les news disponibles sur la page Facebook Enduro-France.