Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

Aigueperse – Manche 2 / 5

Communiqués

ROUND 2 : AIGUEPERSE (63)Après une longue période sans épreuve, le Championnat de France Enduro reprend ses droits. En effet, suite au report de la seconde manche initialement prévue début Mai, c’est le moto club d’Aigueperse qui va accueillir les enduristes engagés en Championnat de France les 23 et 24 Mai. A la frontière du Puy de Dôme et de l’Allier, Aigueperse (63) est situé à 25km au nord de Clermont Ferrand, et à proximité de l’A75 (sortie 12 en venant de Paris et sortie 13 en venant de Clermont Ferrand). Habitué des grands évènements avec entre autres, l’organisation du WEC en 2003 et du championnat de France en 2006, le moto club d’Aigueperse a prévu une longue boucle en queue de cerise. Le tour comportera 5 CH dont 3 avec ravitaillement. Les chronos se feront dans 3 spéciales banderollées. SP1 à Chaptuzat, SP2 « Ball Trap » à la carrière Ball Trap et la SP3 au Parc d’Elaize à Combronde. Le parcours usant et long sillonnera entre la plaine de la Limagne et les Gorges de la Sioule. Malgré cette « trêve » sur le CDF Enduro, les pilotes élites ne manquent pas de roulage avec 3 épreuves du WEC déjà courues et, pour certains, l’ouverture du Championnat d’Europe. ELITE E1 En E1 on a vu que Marc Germain (YAMAHA) n’était pas ou plus invincible, Fabien PLANET (KTM) venant mettre un terme à la domination du pilote Yamaha en lui prenant une journée. Julien Gauthier (HM-Euroboost) pointe à la troisième place au provisoire mais, ces résultats en Mondial prouve que l’Auvergnat a désormais les moyens d’aller chercher la première place du podium. ELITE E2En plaque rouge, Johnny Aubert (KTM) a écrasé la concurrence à Brignoles et on ne voit pas qui et comment lui ravir sa position de leader incontesté. Damien Miquel (YAMAHA) tient à conserver la seconde place au provisoire au terme de l’ouverture du Championnat de France face à Emmanuel Albepart (KAWASAKI) en demi-teinte ce début de saison. En embuscade, le pilote de l’Armée de Terre Adrien Metge (EEAT-HUSQVARNA) a les moyens de se battre pour cette troisième place au provisoire. Ce sera aussi sans compter sur les talents du pilote officiel BMW Jeff Goblet. ELITE E3 Au WEC comme sur le France, Seb Guillaume (SIMA-HUSQVARNA) domine son principal rival Français Christophe Nambotin (GASGAS) à chaque « sortie » ou presque ! Le choix de rester au 2T pour Seb s’avère payant. Michael Metge au guidon de son HUSABERG complète le trio de tête. Après sa belle victoire sur l’Europe, Yannick Bossi (TM ) aura à coeur de figurer dans une des 3 places de têtes. JUNIOR Enfin, chez les Juniors Jeremy Joly (HM-Euroboost) survole ses concurrents. Nouvel habitué des podiums, le Normand romain Dumontier (EEAT-HUSQVARNA) devra faire face au retour en force de Benoît Fortunato (HMC- YAMAHA) bien remis de sa blessure survenue à Brignoles. Moins en verve ces derniers temps Romain Boucardey (KTM) va devoir serrer les dents sur son 125. Encore de beaux moments sportifs à vivre le week-end prochain les 23 et 24 mai prochains. Avec 350 engagés, le Moto Club d’Aigueperse va faire le plein. Rendez dès le vendredi 13h pour les vérifications administratives et techniques.